Maou, Campbieil, Estaragne

Le sujet "Maou- Campbieil"est dédié à Thierry
décédé le 8 octobre 2007.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours (sauf Pic d'Estaragne).
Attention, sur cette carte, les noms du Campbieil et du Badet sont inversés.
En fait, les 2 noms sont utilisés, mais de nos jours,
l'appellation " Campbieil" est celle que l'on retient pour le sommet situé à l'Est...


1° PIC D'ESTARAGNE, PIC DE CAMBPIEIL et Antécime S-O. du Campbieil (ou Campbieil S-SO):
Cliquer sur les photos (argentiques) pour les agrandir:
Marmotte jouant à cache-cache
dans le Vallon d'Estaragne.

Depuis le sommet du Pic d'Estaragne,
le Pic de Campbieil.

Vignemale, Balaïtous, depuis le sommet du Pic de Campbieil.
Au premier plan et à droite, le Pic Maou.

Depuis le sommet du Pic de Campbieil,
Soum de Ramond, Cilindro, Monte Perdido, Marboré,
Casque, Taillon....
Plus près, Antécime SO du Campbieil.

Lac de Cap de Long, au retour.

 21 septembre 2005:
Boucle réalisée  en solo, avec une montée depuis le vallon d'Estaragne et un retour par le vallon de Cap de Long. 
On franchit ainsi  les sommets suivants:
*  Pic d'Estaragne (3005m): pour cette ascension, j'avais évité de pousser jusqu'au  Col d'Estaragne et préféré suivre au S-O  la sente en contrebas, jusqu'à une dernière barre facile permettant de se hisser vers la crête finale;
* Pic de Campbieil (3173m), en empruntant le fameux  passage des dalles inclinées (F+), un peu délicat mais peu difficile sur sol sec. 
Antécime S-O. du Campbieil ou Sommet S-SO (3157m) - ou encore Pic de Lentilla - situé à quelques minutes du sommet principal.

J'étais revenu en boucle  par les environs de la Hourquette de Cap de Long, le Gourg de Cap de Long et le vallon du même nom, jusqu'au barrage où l'on retrouve le bitume (et l'auto-stop...) pour redescendre au Pont d'Estaragne.

2°: PIC MAOU et PIC CAMPBIEIL:

Arrivée près du laquet à 2591m.

Campbieil depuis le laquet à 2591m.

Vaste combe avant de rejoindre la crête du Maou.

Pic Maou (3 074m).

Dernière brèche (avec Thierry) et Pic Maou (3 074m).
La voie monte en travers, à gauche après la faille.

La Munia depuis les flancs du Maou.

Sommet du Maou.
Au second plan, le Pic Long.
Photo de Xavier.

Campbieil, Gourg de Cap de Long, en descendant du Maou.

Massif de Néouvielle et Gourg de Cap de Long
depuis la Hourquette de Cap de Long

Maou et Badet depuis la Hourquette de Cap de Long

Bivouac près du Gourg de Cap de Long
Empreinte glaciaire, à 2 845m...

Pic Badet  et Pic Long au lever du jour.

Arrivée près du sommet du Campbieil.

Depuis le sommet du Pic de Campbieil,
Pic Badet et Pic Long.

Mont Perdu et Cylindre
depuis le sommet du Campbieil

1er et  2 septembre 2007:
Pour cette  sortie, rencontre au(x) sommet(s) avec des membres du forum du site: Pyrénées-Team qui m'ont notamment donné envie de créer ce blog. 
Nous avons ainsi visité:
- le Pic Maou (3074m), sommet peu fréquenté, par la 2ème partie de l'arête du Badet, aérienne, pour terminer l'ascension par la petite vire qui mène au sommet - voir topo ci-dessous;
- le Pic Campbieil (3173m), déjà visité en 2005 (voir plus haut), après un bivouac rafraîchissant (!) et inoubliable près du Gourg de Cap de Long... à 2845m d'altitude!

Et encore merci à Xavier ("Monax") pour sa convivialité et ses magnifiques photos:
  • Ce sujet est dédié à †Thierry, organisateur de la rencontre du 1er septembre 2007, décédé brutalement le 8 octobre 2007.
    Nous ne l'oublierons pas...

RESUME DU PARCOURS
MAOU (F+), puis CAMPBIEIL (F )

ATTENTION: L'itinéraire du Maou décrit ici (fin de l'arête Badet/Maou) n'est pas celui de la voie normale qui passe par la Hourquette de Cap de Long et l'imposant ressaut Ouest que l'on peut grimper directement (court passage de III, "restes" de cordes fixes en mauvais état en 2007...) ou plutôt contourner par la droite sur un terrain croulant situé en contrebas.

Accès route: Depuis Saint-Lary-Soulan, prendre la D118 jusqu'à Fabian. Monter au NO la D929 en direction du lac de Cap de Long, jusqu'au terminus de la route (14kms de Fabian et 23kms de Saint Lary).
  • 1er Jour: CAP DE LONG (2160m) - PIC MAOU (3074m) - GOURG DE CAP DE LONG (2845m)- Petite escalade sur l'arête Badet-Maou, terrain exposé sur la fin ( vire étroite)
0h 00: Barrage de Cap de Long (2168m), où on longe d'abord les guinguettes.
Le sentier se dirige au N avant d'aborder d'énormes blocs détachés de la paroi.
Il s'élève vers le N-NO au-dessus du lac que l'on voit longtemps en contrebas, passe plus tard (45mn) près d'un bosquet de pins à crochets et s'infléchit pour atteindre le torrent de Cap de Long.
1h 00: Fin du contournement du lac vers 2300m. 
Toujours évident, le sentier longe la rive droite du torrent, le traverse vers 2380m et s'élève au S-SO. On franchit quelques petites portions rocheuses raides avant d'atteindre un laquet situé à 2591m, d'où l'on aperçoit la masse du Campbieil, au Sud.
Il faut ensuite s'élever au-dessus du laquet, au SO, pour atteindre en zig-zag une large croupe.
2h 30: Croupe à 2800m environ: on aperçoit le Maou au SSO, le Badet et le Pic Long un peu plus à l'OSO. Avant d’atteindre le Gourg de Cap de Long, on trouve à l'Ouest un vague sentier dans les éboulis (peu de cairns), à gauche de l’arête du Badet. Cette pente d'éboulis pénibles et croulants a l’avantage (si l’on peut dire…) de déboucher sur la fin de l’arête Badet / Maou, tout en évitant l’énorme ressaut ouest de ce dernier, à l'opposé. La voie rejoint une dépression que recouvre un beau névé. Vue saisissante sur le MAOU. 
Plus haut, à environ 2900m, on rejoint donc l’arête Badet/Maou, assez effilée.
3h 30 à 3h 45: Avec prudence, on rejoint, parfois « à califourchon" sur l'arête (I+ / II-), la brèche finale au pied de la dernière difficulté, la courte vire conduisant au sommet calcaire du Maou. Nous avions laissé notre chargement à la brèche.
4h 00: On prend pied sur cette vire étroite qui s'élève vers le sommet, sans chercher à couper trop tôt vers la droite.
4h 10: PIC MAOU, 3074m.

A la descente, nous avions contourné partiellement la pointe et retrouvé les éboulis qui conduisent au Gourg de Cap de Long. On trouve quelques emplacements de bivouac dans cet ancien site glaciaire, désormais "lunaire"... (1)
  • 2ème jour: GOURG DE CAP DE LONG (2845m) - CAMPBIEIL (3173m) ET RETOUR A CAP DE LONG (2160m):
Nous étions descendus un peu au-dessous du Gourg de Cap de Long pour ensuite remonter le sentier visible, mais très raide, dans les éboulis, jusqu'au sommet du Pic de CAMPBIEIL que l'on atteint en moins d'une heure.
  • (1)  Les 2 sommets sont faisables dans la journée mais nous avions prévu de bivouaquer.

Aucun commentaire: