Retour au Rocher d'Aran

Sortie estivale vers un classique 
de la basse vallée d'Ossau.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.

Peu après le départ.

Pic de Gerbe depuis le replat vers 1075m.

Fontaine-abreuvoir vers 1180m.

Pointe cotée 1657 depuis la piste. 

Crête de Saubajot. 

Sentier du col d'Aran. 

Portion un peu ravinée dans la montée.

Dôme d'Esturou. 

Mares au col d'Aran. 

Depuis le col d'Aran, 
Ourlène, Ourlènotte et Rocher d'Aran. 

Depuis le col d'Aran, 
Layens, Soum d'Ire, Sarraillé, Trône du Roi.
Au loin, Kartxela, Otsogorrigaina, Pic d'Orhi, Escaliers... 

Sentier du Rocher d'Aran. 

Rocher d'Aran et versant nord,
depuis le sentier. 

Derniers lacets avant le sommet 
du Rocher d'Aran. 

Crête finale du Rocher d'Aran. 

Depuis le sommet du Rocher d'Aran, 
Escurets, Senzouens, Soum de Counée, Hourcat
 et crête de Lazerque, au-dessus du plateau du Bénou.

Depuis le sommet du Rocher d'Aran, 
Montagnon, Mailh Massibé, Sesques. 

Depuis le sommet du Rocher d'Aran, 
crête jusqu'à l'Ourlène, puis Trône du Roi, 
Andurte-Serrisse-Roumendarès. 

Depuis le sommet du Rocher d'Aran, 
Soum de las Picarras (Montagne du Rey), 
Crête Mail-Durban et Moulle de Jaüt. 

Depuis le sommet du Rocher d'Aran, 
Acherito, Ansabère, Trois-Rois, Anie, Soumcouy, Arlas.
Plus près, Layens. 

Pause au sommet. 

Depuis le sommet du Rocher d'Aran, 
Moulle de Jaüt, Gabizos, Ger, Amoulat.
Plus près, Gerbe, Lauriolle.

Début de la descente du Rocher d'Aran.

Sentier de descente.

En descendant du col d'Aran, anciens enclos en ruines.

Crête Soum de la Pale- Mail. 

Zone boisée vers 1250m.

26 juin 2021:
Retour bien sympathique au Rocher d'Aran, que j'avais visité pour la première fois ... en 2002 (!), et plus récemment  en hivernale

La montée était un peu étouffante dans la traversée de la Coume de la Herrère en direction du col d'Aran -surtout pour ma coéquipière à 4 pattes !-, puis bien ventée sur la crête finale.

Au sommet, la vue était belle de tous côtés malgré un voile nuageux sur les crêtes lointaines.

Au retour, riche et sympathique rencontre avec le berger-montagnard du secteur qui m'a parlé de sa passion pour son métier (respect!), et avec qui nous avons évoqué quelques souvenirs de montagne, des monts d'Euskal Herri jusqu'au massif Pic Long- Néouvielle, en passant par Gavarnie...
 
RESUME DU PARCOURS
Petit passage raviné avant le col d'Aran.

Accès route: Depuis Bielle et Bilhère, monter en direction du col de Marie-Blanque par la D294. Au niveau de la chapelle de Houndas (820m), prendre à gauche la route pendant environ 700m et se garer au niveau d'une petite aire de stationnement à 870m.

0h 00: Aire de stationnement à 870m; 30T 0706590; 4770481
On prend la piste goudronnée au Sud- poteau directionnel- pour passer quelques maisons et un abreuvoir. 
On la quitte environ 300m après l'abreuvoir - 30T 0706443; 4769683- où elle se transforme en piste carrossable. On laisse alors la piste à droite pour grimper plein sud (raide et glissant) dans un bosquet. 
Vers 970m, le chemin devient caillouteux et s'oriente au SO. On rejoint à 1075m la piste que l'on peut suivre en direction de la cabane les Bordes, mais j'ai préféré la couper à plusieurs reprises. 
0h 45: fontaine- abreuvoir à 1180m environ. 
On remonte dans le bois une portion raide, avant de retrouver un peu plus loin la piste et la cabane les Bordes ou cabane de la Herrère. 
Au-dessus de cette dernière, on trouve un cairn à 1310m sur la droite de la piste. 30T 0704776; 4768836 -
Le sentier du col d'Aran, bien marqué, s'élève à découvert plein ouest dans la Coume de la Herrère. La montée est assez soutenue et un passage raviné demande un peu d'attention vers 1500m.
2h à 2h 15: Col d'Aran, 1654m; 30T 0703420; 4768796. Vue superbe sur le Rocher d'Aran et la crête qui le précède.
Pour grimper au sommet, on longe la crête en évitant le versant nord, vertigineux. Le jour de cette sortie, le vent soufflait fort et il a fallu rester concentré (s)...
La dernière partie, assez raide,  se remonte en zig-zag jusqu'au fil de l'arête qui se rétrécit sur la fin.
2h 45 environ: ROCHER D'ARAN, 1796m; 30T 0702905; 4769332. Panorama magnifique, des montagnes de Gourette jusqu'aux hauts sommets aspois et de Haute Soule, par temps clair.

Nous sommes descendus par le même itinéraire, après avoir discuté quelques minutes avec un berger bien sympathique, près du col d'ARAN.....

Turon de la Goaïta ou de Lahouita

Sommet débonnaire en absence de neige, 
juste pour "avaler" un peu de dénivelé.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Bifurcation (924m) peu après le départ

Arriou Lassourde.

Sede de Pan depuis le plateau à environ 1100m.

Crête de Lazerque depuis la piste.

Cabane d'Ibech
dominée par Cinq Monts et Bareilles.

Lauriolle depuis le sentier 
au-dessus de la cabane d'Ibech.

Sentier du col des Arques:
Bareilles, Turon de Lahouita.

Lauriolle

Vers 1600m, en direction du col des Arques ou de Barca.

Toujours le Lauriolle, 
majestueux et imposant.

Névé sous le col des Arques.

Depuis les environs du col des Arques,
Antécime du Turon de la Goaïta ou de Lahouita.

Névé au col des Arques.

Crête terminale du Turon de Lahouita 
ou de la Goaïta.

Depuis le sommet du Turon de Lahouita ou de la Goaïta,
Marère, Bergon, Acherito, Ansabère, Trois Rois, Anie, Orhy.

Depuis le sommet du Turon de Lahouita ou de la Goaïta,
Crête de Larie, Lauriolle.

Depuis le sommet du Turon de Lahouita ou de la Goaïta,
Mailh Massibé et au loin montagnes basques.

Depuis le sommet du Turon de Lahouita ou de la Goaïta,
Pic de Gerbe, Cinq Monts.

Depuis le sommet du Turon de Lahouita ou de la Goaïta,
Soques, Ossau, Aule.

Depuis le sommet du Turon de Lahouita ou de la Goaïta,
zoom sur Ossau(derrière le pic Lorry), pic d'Aule.

Depuis le sommet du Turon de Lahouita ou de la Goaïta,
Lasnères, Sesques, Montagnon d'Iseye...

Depuis le sommet du Turon de Lahouita ou de la Goaïta,
Montagnon d'Iseye, Marère, Bergon.

Depuis le sommet du Turon de Lahouita ou de la Goaïta,
Marère, Bergon, Acherito, Ansabère, Trois Rois, Anie, Soumcouy, Orhy.

Depuis le sommet du Turon de Lahouita ou de la Goaïta,
Acherito, Ansabère, Trois Rois, Anie, Arlas, Soumcouy, Orhy.

Depuis le sommet du Turon de Lahouita ou de la Goaïta,
Pic de Midi de Bigorre, Montaigu,

Depuis le sommet du Turon de Lahouita ou de la Goaïta,
Bareilles, puis Gabizos, Ger, Amoulat.. . 

En descendant du Turon de Lahouita, le premier contrefort 
du pic Bareilles.

Cabane d'Ibech et Pic de Gerbe, au retour.

23 mai 2021:
Randonnée classique vers un sommet peu difficile mais qui impose tout de même un dénivelé de 1000m environ, au-dessus du bois d'Aspeigt en vallée d'Ossau. (1)

Le Turon de Lahouita ou Turon de la Goaïta ou encore Signal Barca (1805m- 30T 0705092; 4764327) est en général abordé en hiver, lorsque le risque d'avalanche est élevé sur le reste du massif. Mais après cette nouvelle période d'inactivité liée au confinement, j'ai choisi de le visiter au printemps afin d'absorber un peu de dénivelé avant la belle saison. Le tout en compagnie de ma fidèle et toujours enthousiaste coéquipière à 4 pattes Hanna...

Pour y accéder, on emprunte - jusqu'au col des Arques (1714m) - le même itinéraire que celui menant au Pic Bareilles

Depuis le col, il suffit de suivre la crête direction ouest et de grimper jusqu'au sommet précédé de son antécime.
  • (1) À noter que vers 1080m, le bâtiment des anciennes mines d'Aspeigt n'existe plus; il a été rasé en 2018 ou 2019.