Ciel d'étrennes sur Payolle...

Dernière sortie de l'année, 
conviviale et chaleureuse à souhait.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Départ de Payolle
sous la conduite énergique de Nethou...

Bâtiments au-dessus de la station de Payolle.

Ruisseau de la Gaoube.

Les camarades suivent...

Piste enneigée au-dessus d'Artigussy.

Arrivée près des cabanes d'Artigussy.

Les cabanes d'Artigussy.

Robert, Pierre et Éric.

Ciel bleu sur le Soum de Coste Oueillères.

La cabane du Courtaou des Esclozes.

Traversée du ruisseau
avant de remonter
 vers la cabane du Courtaou des Esclozes.

Tuhou Gran et Soum de Marianette.

La cabane est en vue.

Ruines d'anciennes cabanes et de leytés
à droite de la cabane restaurée.

Coste Oueillères , Soum de Marianette, Tuhou Gran , 
depuis les environs de la cabane.

Cabane du Courtaou des Esclozes.

Regard en arrière vers l'Arcouade.

La cabane bientôt privatisée.

Intérieur de la cabane.

Cheminée et réserve de bois...

C'est bientôt prêt...

ça se précise...

Photo souvenir des potes,
avant de trinquer...
Photo de Robert.

Retour vers Artigussy.

Le Pla de l'Arcouade, au retour

30 décembre 2017:
Comme le veut "notre tradition"..., la dernière sortie de l'année s'est déroulée en compagnie de la joyeuse et fine équipe du forum de Pyrénées Team.com,

Ce samedi 30 décembre,  comme le veut (aussi...) la tradition, les agapes ont largement compensé les calories perdues (!!)  dans la montée en raquettes depuis la jolie station de Payolle. L'ambiance était donc au top à la cabane du Courtaou des Esclozes, annexée pour l'occasion...(1)

Cette année, nous avons choisi un dénivelé modeste pour aider notre camarade Robert, quelques mois après une intervention au genou, à peaufiner sa rééducation en douceur...

Merci à lui - qui d'habitude organisait à la perfection cette sortie d'entre deux réveillons-, à Pierre, Alain, Gérard les G.O.  du jour, et à tous les potes avec lesquels nous avons une nouvelle fois passé des moments formidables dans des paysages de carte postale...(2)
  • (1) Le courtaou des Esclozes est un ancien hameau pastoral (abandonné vers 1940) qui comprenait plusieurs cabanes alignées le long d’un canal alimentant les leytés. Ces petites constructions de pierres permettaient aux vachers de conserver le lait au frais après la traite. On peut observer leurs ruines près des Esclozes, ainsi que près de la cabane d'Artigussy située un peu plus bas. 
  • (2) Plusieurs idées de sommets à faire en neige dans le coin, comme le Tuhou Gran

Lasnères en (presque) solitaire

Superbes paysages de la Vallée d'Aspe,
sous un soleil d'octobre quasi estival.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours
(portion de descente en rouge)

Granges de Bérangueil, peu avant  le départ.

Départ du sentier, à droite de l'enclos.

Traversée du ruisseau d'Arigalos, peu après le départ.

On pénètre dans le bois.

Regard en arrière sur Mailh Massibé, Larie .

Montée vers la cabane Cure det Cam.

Panneaux près de la cabane
Cure Det Cam.

Abreuvoir et source près de la cabane.

Depuis la cabane Cure Det Cam,
sentier du col de la Taillandère, surmonté du Montagnon d'Iseye. 

Depuis le col de la Taillandère, 
sente et pierrier permettant d'accéder au lac du Montagnon. 

Depuis le premier ressaut au-dessus du col de la Taillandère, 
le pic Lasnères et sa crête SO à remonter.

Depuis le sommet du pic Lasnères,
Ger, Amoulat, Arcizette, Tourettes, Balaïtous, Palas, Lurien...

Depuis le sommet du pic Lasnères,
Ossau, Aule, Gaziès, Sesques...

Sommet du Pic Lasnères.

Depuis le sommet du pic Lasnères,
L'Escala, Permayou, Mardas, Montagnon d'Iseye.

Depuis le sommet du pic Lasnères,
des Gabizos à l'Amoulat.

Depuis le sommet du pic Lasnères,
Lauriolle, Pic de Gerbe-Cinq Monts.

Depuis le sommet du pic Lasnères,
Lauriolle, col d'Arrioutort ou Arriutort.

Depuis la crête NO du pic Lasnères,
Roumendarès, Mailh-Massibé, Montagnon, Lauriolle.

Depuis la crête NO du pic Lasnères, laquet presque à sec;
Trône du Roi (peu visible), Roumendarès.

Retour dans le bois.

Mailh Massibé au retour.

Village d'Aydius.

15 octobre 2017:
Il y a bien longtemps que je n'étais pas revenu dans ce secteur "sauvage" (Montagnon d'Iseye et Mardas par le village de Goust en vallée d'Ossau), et encore... je n'avais pas pris mon appareil photo!

Mais ça c'était avant...bien avant que la "mode" du lac de Montagnon (1) ne gagne de nombreux randonneurs. Ainsi, lors de cette sortie d'octobre 2017 en compagnie de ma - toujours fidèle et enthousiaste- coéquipière à quatre pattes Hanna, je n'ai vu que 2 personnes se dirigeant comme moi au sommet du Pic Lasnères, alors que des dizaines d'autres marcheurs, plus ou moins équipés et à toute heure de la journée, grimpaient en plein soleil vers le fameux lac.

Au sommet du Pic Lasnères, la brume lointaine a quelque peu contrarié la prise de photos, surtout vers les crêtes frontière. Mais à l'évidence, je reviendrai tôt ou tard dans cette région magnifique pour rattraper le temps perdu... 
  • (1) En forme de coeur, ce lac, surtout lorsqu'il apparaît depuis la crête sud du Montagnon d'Iseye, est particulièrement photogénique...

RESUME DU PARCOURS:
Crête SO du Pic Lasnères assez raide.
Accès route:
Depuis Oloron, prendre la N134 et la quitter à Bedous pour emprunter la D237 en direction d'Aydius.
Environ 200m avant le panneau d'entrée du village, donc à 6.2km de Bedous, quitter la D237 pour s'élever à gauche en direction des "Salars"
On suit cette petite route qui contourne Aydius à flanc par le nord et l'Est pendant environ 6km.
Elle se transforme en piste sur les 2 derniers kilomètres, laisse les 2 granges de Bérangueil sur la gauche (voir photo), vire à droite en franchissant le ruisseau et atteint 200m plus haut une aire de stationnement (signalée).

0h 00: Aire de stationnement à 1069m (sur la carte IGN) ; 30T 0703221; 4763258.
On emprunte au sud un sentier qui longe de près un enclos (panneau près de la clôture) et on entre rapidement dans le bois de Sartia. Le sentier traverse le ruisseau d'Arigalos à 1100m et s'élève franchement en lacets dans les conifères et les hêtres. 
0h 40: Sortie du bois à 1350m; 30T 0703290; 4762261.
Le sentier, bien cairné, traverse au SE une zone de bruyères et s'élève en douceur pour atteindre la "cure" (1) Det Cam.
1h 10: Abri pastoral de Cure Det Cam, 1591m; 30T 0703970; 4761555. Source bienvenue et abreuvoir à proximité.
On laisse à gauche le sentier du col d'Arrioutort et l'itinéraire du Pic de Lasnères par la crête NO, pour suivre au SSE le sentier du col de la Taillandère.Ce dernier surplombe un ou deux ravinements au pied des escarpements Est du Montagnon d'Iseye.
1h 50: Col de la Taillandère, 1836m; 30T 0704601; 4760453. Belle vue au SO sur le pierrier conduisant au lac du Montagnon. On lui tourne le dos pour viser au NE, au-delà de la clôture, la crête SO du pic de Lasnères qui paraît bien raide... En prenant son temps, on s'élève à droite de la clôture jusqu'à un premier ressaut puis on reste prudemment sur la sente, sur le fil même de la crête.
2h 15 environ: Pic Lasnères, 2000m; 30T 0704867; 4760803. Vaste et superbe panorama.

Pour la descente, je me suis dirigé au nord puis au NE vers le col d'Arrioutort ou Arriutort. Le sentier n'est pas très bien marqué dans les bruyères. 
Après avoir atteint les hauteurs d'un laquet à 1930m, un peu à l'écart de la crête -30T 0704704; 4761058-, j'ai coupé direction ouest en suivant des sentes de troupeaux (zone confuse), jusqu'à retrouver le sentier environ 500m au-dessus de l'abri pastoral de Cure Det Cam et revenir par l'itinéraire emprunté à l'aller.
NB: Ce "raccourci" est assez pénible et il est plus sage de pousser jusqu'au col d'Arriutort....
4h 45 environ: Fin du parcours.
  • (1) Le mot "cure" ou curet, curo, cura signifie en Aspe, Ossau et Azun, une cuvette, une petite dépression. Source: "La vie des hommes de la montagne dans les Pyrénées racontée par la toponymie", par Marcellin Berot. Merci à Gérard de m'avoir donné l'info! 

Pic Hourcat depuis le Bénou

Petit bol d'air vers un sommet broussailleux, loin du bruit...
... de quoi profiter d'une belle journée d'automne.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Départ du plateau du Bénou: Ezau, Hourcat.

Montée vers les cromlechs de Lous Couraus.

Plateau du Houndas, à  921m:
Bifurcation vers les cromlechs.

Portion boisée, juste avant les cromlechs.

Depuis les cromlechs de Lous Couraus, 
Pic de Gerbe, Lauriolle...

Rocher d'Aran, Ourlenotte, Ourlène, Roumendarès.

Depuis les cromlechs de Lous Couraus, 
Pic de Ger,Amoulat, Arcizette..

Replat vers 1050m.
Au second plan,  Soum de  Counée,  Hourcat. 

Bifurcation à 1220m.

Bassin marécageux sous la crête du Pic Hourcat.

Crête finale du Pic Hourcat.

Sommet du Pic Hourcat.

Depuis le sommet du Pic Hourcat,
Montagnon, Mailh Massibé, Rocher d'Aran, Ourlène..

Depuis le sommet du Pic Hourcat,
Gabizos, Pic de Ger, Amoulat...

Depuis le sommet du Pic Hourcat,
Pic de Gerbe, Lauriolle...

Depuis le sommet du Pic Hourcat,
Ourlène, Andurte, Roumendarès...
Plus près, Soum de Counée, Barsaut.

Depuis le sommet du Pic Hourcat,
Lauriolle, Montagnon, Mailh Massibé...

Au retour, vue sur Moulle de Jaüt et Gabizos.

Colchique d'automne.

9 octobre 2017:
Petite sortie vers ce sommet peu fréquenté pour - enfin- prendre l'air, après presque deux mois sans montagne.

Même besoin de défoulement pour ma fidèle coéquipière Hanna qui s'est régalée sur les beaux sentiers surplombant le Bénou et se terminant sur une crête boisée un peu chaotique mais sans danger sur sol sec. En hiver, le coin est également très agréable (1)

Belle vue sur la vallée et les sommets de la région, mais bouchée par les arbres côté plaine.

RESUME DU PARCOURS
Dernière partie hors sentier: crête boisée.

Accès route: Depuis Bielle, monter en direction du col de Marie-Blanque par la D294. On peut stationner juste au-dessus de la chapelle de Houndas, après le ruisseau.

0h 00: Aire de stationnement au-dessus de la chapelle de Houndas, 842m; 30T 0707022; 4770894.
On s'élève sur la piste direction NE sur environ 200m, avant de la quitter pour viser une sente qui s'élève à gauche / nord (857m)- 30T 0707215; 4771188- On monte jusqu'à un arbre isolé d'où s'élève un sentier plus marqué direction Nord-Est. La voie grimpe un peu plus rudement jusqu'à un plateau herbeux.
0h 25 environ: Plateau de Houndas à 921m; 30T 0707502; 4771535. Poteau directionnel.
On laisse en face le sentier qui monte dans le bois pour appuyer à droite (Est) sur un large chemin souvent boueux qui s'élève en direction des cromlechs de Lous Couraus.
0h 40: Cromlechs de Lous Couraus à 970m;  31T 0707880; 4771415.
Après une courte portion en descente, on repère un nouveau panneau et on suit à gauche la direction "pente de Bersaut 0h 50- 2kms". On remonte alors direction Nord puis ONO le sentier bien marqué  du Tour de la  Vallée d'Ossau, où la vue s'ouvre sur le Soum de Counée, le Pic Barsaut et le Pic Hourcat.
1h 10: "Ezau"; 1200m; 30T 0706587; 4772172.
On suit toujours le sentier bien visible.
1h 20: Nouveau panneau à 1210m; 30T 0706325; 4772462.
On laisse en face / ouest l'itinéraire du col de Houn Barrade, pour emprunter  au nord le sentier  balisé rouge et jaune du "Cayolar de Lazercou".
En remontant donc direction nord, on atteint rapidement une clôture (à la belle saison), puis un col boisé coté 1258.
Hors sentier,  j'ai ensuite basculé légèrement au NNE dans le bois et perdu quelques mètres.
Au niveau d'un bassin marécageux et d'une mare à 1251m; -30T 0706347; 4772540-, il faut suivre au jugé une direction Est, puis légèrement ESE au milieu des feuilles mortes, avant d'aborder la dernière partie de la crête, un peu lapiazée
1h 50 environ: Pic HOURCAT, 1341m; 30T 0706629; 4772498.
Beau panorama sur les montagnes d'Ossau, mais obstrué par les arbres versant nord, donc sur la plaine

Retour par le même itinéraire en 1h 30 environ.