Les Tourelles par la Hache d'Ardinet, en point d'Orgue(s)

Découverte insolite, sur terrain d'aventure (!), de
la muraille de Camblong.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.
Couloir (Hache) d'Ardinet et crête des Tourelles en rouge.

Billare, Anie, Countendé
depuis le bois du Braca d'Azuns.

Anie, Countendé depuis le bois du Braca d'Azuns.

Soumcouy, versant Est, depuis la sortie 
du bois de Braca d'Azuns.

Cabane d'Ardinet et
Hache d'Ardinet, premier objectif du jour.

Départ pour le couloir.

Traversée du pierrier, sur fond de Hache d'Ardinet.
Photo de Robert.

Hache d'Ardinet,
depuis la fin du pierrier.

Remontée de la première partie
de la Hache d'Ardinet.

Remontée délicate du couloir,
dans la partie supérieure.
Photo de Robert.

Zoom sur la partie supérieure du couloir.

Progression dans la partie supérieure du couloir.
Photo de Robert.

Mur vertical, peu avant la sortie du couloir.
Photo de Robert.

Sortie du couloir.

Coutendé, Anie, Soum Couy,
depuis le plateau surplombant la Hache d'Ardinet.

Vue sur Roumendarès, Montagnon, Ourlène...

Premier contrefort en allant 
vers le sommet des Tourelles.

Belle arche à l'Est du Sommet des Tourelles.

Soum Couy et Tourelles depuis la crête.

Oelharisse ou Oueillarisse, Orgues de Camblong depuis la crête.
Au second plan, Ger, Sesques, Soum de Mondaut, Ossau...

Coutendé et Anie depuis une brèche.

Depuis le sommet des Tourelles oriental
Countendé, Anie, Soum Couy.

Depuis le sommet des Tourelles oriental,
Collarada, Pic d'Aspe (au loin), Billare.

Depuis le sommet des Tourelles oriental,
Oelharisse, puis Ger, Sesques, Soum de Mondaut, Balaïtous,Ossau...

Depuis le sommet des Tourelles oriental,
Layens, Trône du Roi...

Depuis le sommet des Tourelles oriental, le Soum Couy.

Remontée vers le second sommet des Tourelles.

Depuis le sommet  occidental des Tourelles,
le pic oriental et les Orgues de Camblong dans leur intégralité.

Depuis le second sommet des Tourelles ou Tourelles occidental,
le Pas de l'Osque.

Portion de descente vers le Pas d'Azuns.
Photo de Robert.

L'un des rares névés du parcours,
dans la descente.

Depuis les environs du Pas d'Azuns, les Tourelles.

Début de la descente (GR10) sous le Pas d'Azuns.

Depuis le sentier du GR10,
Orgues de Camblong, puis Sesques, Ossau..

Les Orgues 
depuis les environs de la cabane du Cap de la Baitch....

...les mêmes en vidéo:


Cabane du Cap de la Baitch.

Retour dans le bois du Braca d'Azuns.

Refuge de L'Abérouat, fin du parcours.

24 octobre 2020:
Magnifique course permettant de "boucler" une grande partie du circuit des extraordinaires Orgues de Camblong (1), commencé deux ans auparavant par la visite de la zone orientale d'Oelharisse

Pour accéder à la partie supérieure des Orgues, il faut parfois se frayer un chemin parmi les couloirs, failles et autres "haches" qui permettent de prendre pied sur cette formidable muraille naturelle. 

Le choix de l'ami Robert, confirmé par Dédé et Cathy qui connaissaient le parcours, s'est cette fois-ci porté sur la Hache d'Ardinet (2), située au-dessus de la cabane d'Ardinet, "posée" à la sortie du bois de Braca d'Azuns. Notre groupe au complet (avec également Eric, Sylvie et Roland) a remonté avec concentration (!) ce long couloir aux pentes herbeuses raides et humides traversées d'éboulis très instables. 

La suite du parcours, après ces émotions matinales, nous a permis de parcourir la superbe crête surplombant les Orgues de Camblong jusqu'au  sommet des Tourelles. On évolue avec délectation dans un  paysage karstique, longeant tour à tour gouffres, dolines et brèches spectaculaires.

Après une portion de descente un peu délicate sur sol humide, nous avons retrouvé avec soulagement le GR10 près du Pas d'Azuns pour terminer entre copains cette boucle inoubliable, dans une ambiance tout aussi inoubliable... 

  • (1) Seule nous manquera la zone autour du Mail Rouy. Une bonne raison de revenir dans ce massif enchanteur... 
  • (2) Nom que l'on utilise en Béarn pour désigner semble-t'il un couloir, une faille.
  
RESUME DU PARCOURS:
Couloir herbeux très raide et exposé,
 en terrain délicat (F+ / PD-). Piolet utile
Descente raide, des Tourelles vers le Pas d'Azuns.

Accès route: Refuge de Labérouat ou L'Abérouat que l'on atteint en 5km environ depuis le village de Lescun en vallée d'Aspe (signalé depuis le village, bien suivre les panneaux). Le départ a lieu environ 150m avant le refuge, sur une aire de stationnement au pied des pâturages.

0h 00: Aire de stationnement du Refuge de l'Abérouat, 1440m; 30T 0690529; 4757960. On passe devant le refuge et on se dirige au N-NO sur le large sentier du GR10 pour entrer rapidement dans le bois du Braca d'Azuns. Après une succession de légères montées et descentes, on sort du bois à 1540m environ, quelques mètres au-dessous de la cabane d'Ardinet que l'on va atteindre en quittant le GR10.
1h 10: Cabane d'Ardinet, 1570m; 30T 0687999; 4758911. Source captée. On se dirige hors sentier vers le NO, puis franchement nord (quelques cairns), pour viser une sente peu évidente. Celle-ci remonte en dévers la face sud de la muraille pour s'orienter très légèrement au NNE vers 1660m. Le sentier se perd parfois dans les buis et les petits éboulis fuyants.
1h 30 environ: base du couloir à 1680m; 30 T 688003; 4759215. On peut déjà s'aider du piolet sur les portions herbeuses (éviter les cailloutis fuyants). Un peu plus haut, on se rapproche de la paroi rocheuse de gauche où l'on peut prendre appui, avant de traverser l'éboulis vers la droite (délicat). La remontée de cette portion se fait alors rive gauche- donc à droite en montant-, en utilisant au mieux de raides terrasses herbeuses, délicates sur sol humide (piolet, bonnes chaussures  (1)... La partie finale du couloir - 30T 0688054; 4759353-, à nouveau rive droite- attention en re-traversant l'éboulis-, vient buter sur un mur de 2/3m en bon rocher (II à II+) que l'on escalade avec prudence.
2h 30 à 2h 45 selon les conditions: sortie du couloir  à 1895m; 30T 0688390; 4759487.  Nous nous trouvons à environ 350m à l'ouest du Mail Rouy. Très beau panorama sur les Orgues de Camblong à l'Est, les Tourelles et l'ensemble Anie-Countendé-Soum Couy à l'ouest.. 
On évolue alors le long de la crête en louvoyant au mieux - plusieurs montées et descentes- dans ce paysage de lapiaz creusé de dolines, gouffres, et où trônent ici ou là de beaux pins à crochets... Environ 600m avant le premier sommet des Tourelles, on découvre une arche superbe très photogénique... puis deux brèches élégantes et vertigineuses. La dernière partie, un peu longuette, se remonte en zig-zag, jusqu'au plateau sommital.
3h 30 environ: Sommet (EST) des TOURELLES, 2038m  (2041m sur mon GPS); 30T 0687605; 4759446. Point culminant de la "muraille" de Camblong. Très beau panorama.
On descend légèrement à l'Ouest avant de remonter quelques minutes vers le sommet suivant, le Sommet ouest des TOURELLES, non nommé sur la carte IGN. Petit cairn et altitude de 2034m sur mon GPS (à vérifier). 30T 0687526; 4759453.

Pour descendre vers le Pas d'Azuns désormais visible, on descend  direction ouest-SO sur une sente raide et peu évidente sur sol humide- boulettes de neige et/ou de grêle ce jour-là.  
Après un court passage en désescalade (I), on aborde avec prudence des  passages terreux parfois en dévers.
4h 15 à 4h 30: Pas d'Azuns, 1879m;  30T 0686980; 4759267
On descend ensuite quelques mètres vers l'Est avant de plonger plein sud et enfin SE en direction de la Cabane du Cap de la Baitch située à 1689m;  30T 0687274; 4758898. 
On suit le GR10 jusqu'au refuge de L'Abérouat.
6h 15 environ: aire de stationnement. 
  • (1) Les crampons légers "de chasseurs" peuvent être intéressants sur sol herbeux humide, mais nous ne les avons pas utilisés en raison de la traversée, à 2 reprises, de la langue d'éboulis très instable. 

6 commentaires:

Robert a dit…

Aupa Peio,
Quelle belle course et que dire des ambiances, ça a carburé au super!
Tes photos sont très belles, c'est vrai qu'on en a pris plein la vue.
Milesker
Amitiés et à bientôt

Lagrole a dit…

Aupa ta milesker anitz Robert!
Je te renvoie le compliment pour tes photos, ainsi que pour les croquis, panoramas annotés etc..
Et comme toujours une ambiance au top qui nous fait oublier l'actualité morose.
C'était super de retrouver la joyeuse bande.
A bientôt
Amicalement

sylvie a dit…

Salut Peio,

Superbes photos comme toujours ! et comme tu dis ça faisait grand plaisir de se retrouver ensemble...une sacrée belle parenthèse pour ignorer le merdier actuel...

Amitiés, et au plus vite !

Lagrole a dit…

Salut Sylvie et merci pour ton message sympa !
En effet, retrouvailles en fanfare pour cette sortie exigeante et magnifique à la fois. Comme souvent, le camarade Robert avait prévu un itinéraire loin des sentiers battus..
Il y en aura d'autres j'espère après cette foutue période de "crise" qui n'en finit pas.
Amicalement

Anonyme a dit…

Hello Peio
Ca fait plaisir de voir que les pôtes jouent des orgues...
Sur la musique de Robert et Dedé
ces dames sont sur les pointes
et vous vous êtes bien "porté"
avec un Vicking en danseur étoile :)
A+
Dino

Lagrole a dit…

Salut Dino et merci pour ton commentaire sympa!
En effet, nous avons joué quelques partitions d'orgue, mais avec en ouverture un sacré couloir "péteux" (comme dirait le Rouquin volant..). Pour une fois, le silence régnait en maître, et seul le cliquetis du pierrier guidait nos pas dans cet endroit austère !!!
Heureusement, comme tu peux t'en douter, la troupe a retrouvé de la voix au moment des agapes....L'honneur est sauf!
J'espère que nous pourrons nous concocter une sortie sauvageo-ludique, après cette nouvelle période de confinement et de restrictions qui n'en finit plus..
@+