"Reco" hivernale au Tousseau

Peu de neige, mais de la "dure" (!..)
pour cette crête discrète et photogénique.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Peu après le départ du Port de Castet,
vue sur le flanc du Sésérite.

Entrée dans le chemin (GRP) et première barrière.

Sortie du bois, 
juste avant le premier abreuvoir du Lourziou.

Près du premier abreuvoir du Lourziou.

Remontée du sentier balisé vers 1150m.

Le vallon que je viens de traverser.

Partie haute du chemin, en direction des Coutchets.

Plateau du Coutchets.

 Depuis le plateau du Coutchets,
belle vue sur Rocher d'Aran, puis Escurets, Hourcat, Barsaut, ..

Depuis la retenue d'eau,
Gerbe, Lauriolle, Montagnon, rocher d'Aran, Ourlène...

En route pour le Tousseau, sur fond de 
Capéran de Sesques, Mondaut, Sesques,  Permayou, Marère, Bergon ...

Tousseau en contre-jour.

Depuis le dôme vers 1530m, 
Capéran, Sesques, Isabe, Montagnon d'Iseye, Gerbe, Montagnon...

Un peu de détente avant la montée finale.

Crête de Coos et couloir oblique vers le Tousseau.

Couloir faiblement enneigé et Tousseau.

Milieu du couloir.

Sous le sommet du Tousseau.

Portion en dévers et en neige dure,
sous le col.

Près de la crête Est du Tousseau.

Zoom sur le Pic de Gerbe.

Gerbe, Lauriolle, Lariou et Montagnon de Bielle,
depuis la base du couloir du Tousseau.

Pose / Pause repas sur fond de Sésérite.

Sesques, Lasnères, Gerbe, Lauriolle, Lariou et Montagnon 

Moulle de Jaüt et crête de Coos au retour.

29 décembre 2019:
Dernière randonnée 2019, année pauvre en sorties pour moi, en direction d'un sommet discret situé à l'ouest de la longue crête qui s'étire du Moulle de Jaüt ou Jaout jusqu'à la Crête de Coos.
Parti sans idée précise si ce n'est de m'oxygéner - entre deux réveillons...- en compagnie de ma fidèle chienne Hanna, plus en forme que jamais y compris dans la neige verglacée (!...), j'ai profité de cette belle journée d'hiver pour faire une reconnaissance de la zone.

La longue marche d'approche sur chemin bien tracé permet d'avancer facilement, y compris en période hivernale, au moins jusqu'au plateau de Coutchets. La suite peut s'avérer plus délicate si la neige, comme en ce beau jour de décembre, est dure et non tracée dès la base du couloir d'accès au col situé à l'Est du sommet. Raison pour laquelle je me suis contenté de remonter ce versant nord jusqu'au point le plus praticable sans équipements, tout près de la crête finale.

Dans la partie supérieure du plateau de Coutchets, les vues sur les sommets d'Aspe et d'Ossau sont magnifiques.

RESUME DU PARCOURS:
Couloir final du Tousseau délicat 
en cas de neige dure.

Accès routeDepuis Louvie-Juzon en Vallée d'Ossau, on emprunte la D240 en direction de Castet (2,2km). Au centre du village, prendre à gauche-panneau- en direction du Port de Castet que l'on atteint en 4,8km environ.

0h 00: Port de Castet, 848m; 30T 0713328; 4771176.
On suit au Sud puis au SO la piste carrossable du GRP de la Vallée d'Ossau (balisage jaune/rouge), à gauche de la cabane de Castet. Après un ou deux lacets et une grange rénovée, on atteint un replat- 30T0712833;4770830- avec panneau d'interdiction de stationnement... que j'ai donc respecté, contrairement à quelques promeneurs aperçus au retour...
On poursuit direction SO en repérant sur la gauche le balisage à l'entrée du bois de Labétet.
0h 15: Première barrière dans le bois à 872m; 30T 0712685; 4770621.
On franchit bientôt une seconde barrière à 953m. Le chemin continue vers le sud, sort du bois à 1020m environ et se dirige vers les abreuvoirs.
0h 40 environ: Abreuvoir de Lourziou, 1023m; 30T 0711734; 4769059.
On suit plein sud la trace du GRP pour passer devant un autre abreuvoir - terrain souvent spongieux- et retrouver la piste un peu plus haut. Celle-ci s'élève en zig-zag, passe un panneau indiquant "Bois de la Serre" et s'élève direction NE puis Est, jusqu'à l'entrée d'un vaste plateau.
1h 35: Plateau de Coutchets à 1340m, 30T 0713109; 4768299.
La voie oblique alors progressivement au SSE, et rejoint rapidement un réservoir d'eau. Vue magnifique sur les sommets aspois et ossalois.
1h 45 environ: On continue au SSE vers un dôme avant de descendre légèrement et de viser, à partir de 1520m environ, la base du couloir de montée au Tousseau.
1h 55: Hors sentier au départ, le cheminement est cependant assez simple dans la partie gauche du large couloir d'accès. On remonte alors ce dernier en diagonale, en direction de la crête. 
2h 30: Dans la première partie, j'ai pu éviter la neige -déjà bien dure- en prenant pied sur des sentes peu marquées (quelques cairns). En revanche, la dernière partie en dévers, à 1620m environ, -30T0713460; 4767049-,  était verglacée et vierge de toute trace...  
Bel endroit pour méditer et faire le plein de photos dans la solitude totale....en attendant de meilleures conditions de neige ...

5 commentaires:

Anonyme a dit…

salut Peio
tu auras au moins réussi à t'oxygéner !!! Nous avec les pôtes Eric Roland Sylvie on a fumé de l'herbe....au printemps 2019... (Pour qu'il n'y ait pas de mauvaises interprétations :) :) suite à un écobuage proche....
Bonne année de montagne pour 2020...
Dino

Lagrole a dit…

Salut Dino et merci très sincèrement !
Bonne année à toi aussi... Et plein de belles balades encore. Je me souviens en effet de votre "barbecue" improvisé au Jaut..!
Concernant Éric, Roland et Sylvie, figure toi que nous avions prévu d'aller vers le cirque d'Olibon fin 2019... lorsque je fus terrassé par un virus ! Ce n'est que partie remise.
Je reste également en contact avec Robert qui soigne courageusement ses bobos en sortant davantage que moi. Vivement les beaux jours...
Amicalement

Anonyme a dit…

Bonjour Peio

Aurais tu affuté les crampons histoire de proposer une petite sortie ?

La neige est dure à très dure en ce moment et j'ai pas l'impression que ça va bouger beaucoup !!!!

Amitiés
Eric

Lagrole a dit…

Aupa ta milesker Eric
Oulala je reste très prudent avec cette neige dure même pour le ski...
Je me rabattrai sans état d'âme sur les montagnes basques
Amitiés

Anonyme a dit…

Aupa

j'ai bien pensé aussi aux montagnes basques mais ça manque cruellement de verdure à cette époque...
Je me souviens une sortie à ehujarre, c'était pas beau !!!