Pic d'Aillary, lac et refuge d'Arlet

Belle et très ancienne sortie en vallée d'Aspe,
se terminant par des roches rougeoyantes.
Cliquer sur les photos -argentiques scannés-pour les agrandir.
Plan du parcours.

 Pic de Burcq depuis le sentier.

 Crête ouest du Pic Rouge depuis le col de Saoubathou

 Du massif de Sesques à l'Ossau

 Anie et Billare.

 Bois de Belonce et massif de Sesques.

 Lac d'Arlet.

 Depuis le col d'Arlet:
Lac, refuge et Pic d'Arlet.

Pause / pose au col d'Arlet,
devant Agüerri et Castillo de Acher.
roulez jeunesse...

 Depuis le flanc du Pic d'Aillary,
le Castillo de Acher.

Me voici juché -sans appareil photo... -
sur le sommet du Pic d'Aillary (2215m)

25 août 1994:
Encore une sortie dont les photos scannées (!) viennent directement de mes archives.

Au départ du parking d'Aumet dans la bruine à 1140m (plateau de Lhers), nous avions suivi le sentier bien marqué au Sud pour rejoindre rapidement la cabane det Caillau à 1450m, puis bien plus tard le col de Saoubathou (1949m) où nous avions percé la couche nuageuse pour profiter d'un chaud soleil.

Après une portion en légère descente, la voie remonte au Nord à l'Est du Pic Rouge avant de rejoindre le Pla de Lapassa et un peu plus haut le col et le refuge d'Arlet (belle construction, très bien placée pour les randonneurs effectuant la HRP)

Nous avions ensuite rejoint le col d'Arlet-très belle vue sur les sommets aragonais-, entre Pic d'Arlet et Pic d'Aillary (2215m), et j'avais terminé l'ascension du Pic dans la roche rouge qu'il vaut mieux à mon avis aborder sur sol sec.

Voulant aller voir de plus "l'allure" du Pic Rouge, j'avais suivi la crête un peu tortueuse (!) jusqu'à un petit piton coté 2159, avant de revenir sagement au col d'Arlet où j'étais attendu avec impatience, et de retourner à Aumet par le même itinéraire.

Au total, nous avions mis sans nous presser environ 7h pour l'aller-retour.

Aucun commentaire: