Punta de las Olas: Ramond avait mis le "couvert"

Sortie magnifique sur "l'envers" du Mont Perdu,
malgré un ciel quelque peu chaotique.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan approximatif
de la seconde partie du parcours

Cilindro, Monte Perdido, Soum de Ramond ("Las Tres Sorores")
depuis le canyon d'Ordesa / Vire de Ciarracils.

Depuis les environs du Collado Gordo,
vue sur le canyon d'Ordesa

Vue générale de la vallée d'Ordesa.

Edelweiss, moment d'émotion...

Du Col de la Cascade au Monte Perdido,
Plus près, cascada de la Cola del Caballo,
depuis le GR11 (sous le Collado de Arrablo)

Depuis les environs du Collado de Arrablo,
la Punta Tobacor.

Depuis  le Cuello de Arrablo ou Col superieur de Goriz,
Torre de Goriz et Soum de Ramond.
Les nuages vont arriver par la droite (SE)

Crête et gradins de la Punta de las Olas sous les nuages.
La voie passer à droite de la faille bien visible.

Robert dans les éboulis de la crête Est
de la Punta de las Olas.

Dernier ressaut sous le sommet de la Punta de las Olas.
Vent et nuages...

Sommet de la Punta de las Olas (3002m).
Le Soum de Ramond ou Pico de Añisclo n'est pas visible.

Punta de las Olas:
montagnard dans la descente du ressaut terminal.

Au retour, vue sur le Pico Inferior de Añisclo,
depuis la crête de la Punta de las Olas 

Canyon d'Añisclo.

Retour près du canyon d'Ordesa et vue sur
le "Mirador de Ciarracils",
depuis le sentier en balcon (fajeta/vire de Ciarracils).

Depuis les environs du Collado Gordo,
vue au loin sur la Peña Montanesa (?).

25 août 2011: Magnifique randonnée au coeur de la partie orientale du Parque Nacional de Ordesa y Monte Perdido, à l'écart des foules s'élançant à l'assaut de ce dernier. Le point de départ, situé au-dessus du Cuello  (collado) Arenas, permet de réduire le dénivelé par rapport aux voies classiques de Pineta ou de Torla / Goriz. 

On évolue parfois sur d'étroites vires, tout près de la lèvre supérieure du magnifique canyon d'Ordesa, ou sur un bon chemin situé un peu plus haut si les parties escarpées sont humides. 

Lors de notre sortie dans la région, une météo capricieuse nous a empêchés de poursuivre jusqu'au Soum de Ramond (1) ou Pico de Añisclo, objectif du jour. Nous nous sommes ainsi contentés de gravir dans les nuages la Punta de la Olas (3022m) son plus proche voisin.

Un grand merci à Robert d'avoir maintenu cette sortie malgré les conditions parfois délicates et une angine qui l'a sérieusement perturbé tout au long de la journée. Il nous faudra revenir dans le secteur par très beau temps et en pleine forme!! 
  • (1) En hommage à Louis Ramond de Carbonnières, célèbre pyrénéiste, botaniste et homme politique (1755-1827).

 RESUME DU PARCOURS
Sortie longue à la journée.
Quelques éboulis fuyants sur la crête terminale.

Accès route: Depuis la France (vallée d'Ossau), monter jusqu'au col du Pourtalet, puis basculer en direction de Biescas-Saragosse. Peu après Biescas, bifurquer à gauche (N 260) en direction de Torla, puis de Sarvisé. Arrivé(s) à ce dernier village, on monte à nouveau à gauche en direction de Fanlo que l'on laisse à droite pour se diriger vers Nerin (1280m). Au dessus de l'hôtel du village, la circulation étant réglementée, des navettes (autobus) permettent, du 1er juin au 12 septembre,  de rejoindre un plateau situé au-dessus du Cuello Arenas  en 35mn environ, par une piste carrossable. Attention: 1 seul départ matinal à 7h pour un seul retour à... 20h
Réservations par téléphone depuis la France: 00 34 659 536 210.

0h 00: Départ à 2170m, au-dessus du collado ou Cuello Arenas  30T 0744639; 4723621.
On se dirige à l'E-NE en direction du col Gordo. Le cheminement est évident par temps clair (cairns). Après une courte montée, la voie descend légèrement pendant environ 2km. Nous sommes restés près de la lèvre supérieure du canyon en parcourant la fajeta ou vire de Ciarracils (délicate sur sol humide) et en ignorant la piste herbeuse légèrement en contre-haut. (1)
0h 50: Col Gordo  2200m  30T 0254928;4724902.
En poursuivant sur un nouveau sentier en balcon sur le flanc ouest de la Sierra Custodia, on s'élève doucement au NE jusqu'à un plateau herbeux situé sous le col Arrablo, en évitant de se laisser entraîner en descente vers le refuge de Goriz. Belle vue sur la "Cascada de la Cola del Caballo" puis sur  le refuge au NO.
1h 40: cairn à 2244m; 30T 0256201; 4726436. On s'élève au NE puis à l'Est sur le GR11, en étant vigilant dans une petite portion rocheuse. 
2h: col de Arrablo ou col supérieur de Goriz 2329m 30T 0256790; 4726727. Belle vue sur la Torre de Goriz et le versant sud des sommets de Gavarnie. On s'élève plus rudement sur un sentier d'éboulis, jusqu'à une belle cascade.
2h 50: Ruisseau et cascade, 2490m; 30T 0257483; 4727178. Le sentier s'élève vers le Sud-Est, bute contre un petit mur calcaire (bien repérer les marques du GR) pour atteindre la cote 2720 environ. A cet endroit, il faut s'élever au Nord vers la crête en évitant de se laisser aspirer à droite par une large terrasse inclinée. Puis la voie franchit un ressaut et descend légèrement sur la fin.
3h 30 : Bifurcation (cairn à 2673m): 30T 0258876; 4726695. On s'élève à gauche -plein Nord- en direction d'une faille permettant de franchir la barre rocheuse protégeant la Punta de las Olas. On repère bientôt des cairns à droite de la faille.
3h 45: Couloir à 2753m; 30T 0258912; 4726752 que l'on traverse de droite à gauche. Le terrain s'élargit et on progresse sur une longue pente d'éboulis. Le dernier ressaut peut se contourner par la gauche, ce qui fut notre choix à la montée.
4h 30: PUNTA DE LAS OLAS, 3002m ou 3022m selon les cartes; 30T 0258530;4727511
Lors de notre sortie, le Soum de Ramond étant totalement sous les nuages, nous avons arrêté là notre ascension.

A la descente, nous sommes restés toute crête - portion un peu aérienne- pour en retrouver la base à 2982m; 30T 0258596; 4727398.
Nous avons alors effectué le même parcours qu'à l'aller, jusqu'au col de Arrablo.
Au-dessous du col, nous sommes restés direction SSO sur un sentier herbeux, bien au-dessus du canyon 30T 0256196; 4726416.
Nous avons alors retrouvé sans difficulté le large chemin aux alentours du col Gordo pour revenir au point de départ.
8h 30 environ: Barrière à 2170m.
  • (1) Nous avons emprunté ce chemin au retour.

Aucun commentaire: