Sommet de Sésérite

Sommet modeste mais aux pentes raides,
et vue superbe sur les sommets environnants.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.Portion de descente en rouge
la barre rocheuse est mal indiquée sur la carte

 Départ près du Port de Castet (piste de droite)

 L'objectif du jour depuis le 1er replat.

 Bois de Lébétet et première barrière.

A la sortie du bois. 

Abreuvoir de Lourziou. 

Regard en arrière depuis la piste.

Regard en arrière sur le chemin
et entrée du vallon, sur fond d'Ourlène.

Vallon ouest: tracés approximatifs:
- de la montée en BLEU
- de la descente en rouge.

Depuis la montée vers le bois 
(au-dessus du vallon au SO du Turounet de Lauda),
Cézy, Ossau, Aule, Gaziès, Mondaut, Sesques .. 

Dans le bois et les lapiaz,
entre Gangue de Lers et Turounet de Lauda.

 Sortie du bois et partie supérieure du vallon:
Gerbe, Lauriolle, Larie, Montagnon, Mailh Massibé.

 Turounet de Lauda.

Dernière portion de crête vers Sésérite. 

 Depuis le sommet de Sésérite ou Sésénite:
Males Ores, puis Moulle de Jaüt.

 Sommet de Sésérite.

  Depuis le sommet de Sésérite ou Sésénite:
Tousseau puis Ossau, massif de Sesques.

 Depuis le sommet de Sésérite ou Sésénite:
La Peyrie, Mail, Soum de Quiala, Durban.

Depuis le sommet de Sésérite ou Sésénite:
Sesques, Permayou, Montagnon d'Iseye,
Gerbe-Cinq-Monts, Lauriolle, Larie, Montagnon...

 Depuis le sommet de Sésérite ou Sésénite:
Moulle de Jaüt et crête de Coos.

La grole et la bête...

Depuis le sommet de Sésérite ou Sésénite:
Gerbe, Montagnon, Rocher d'Aran, Ourlenotte, Ourlène .

 Depuis le sommet de Sésérite ou Sésénite:
Montagne du Rey, puis Louvie-Juzon et la vallée.

  Depuis le sommet de Sésérite ou Sésénite:
Mailh Massibé, Rocher d'Aran, Ourlène , Escurets, 
Bilhères, lac de Castet.

Au retour par le vallon,
vue sur Gerbe-Cinq Monts, Lauriolle Larie,  et  Montagnon. 

 La pente va devenir plus raide
pour la descente du goulet/ vallon.

 Près des Abreuvoirs de Lourziou,
 vététiste en-relative- difficulté....

Dernier regard vers Soum de la Pale, Mail...

11 mai 2018:
Situé au nord-ouest du sombre Males Ores et du Moulle de Jaüt, le sommet de Sésérite se gravit principalement en hiver depuis le Port de Castet. Malgré une allure plutôt massive, ses pentes sont assez raides sur tous ses versants. 

Faute de conditions favorables cet hiver 2017-2018, j'ai choisi d'y monter au printemps par une voie un peu détournée mais très panoramique du flanc ouest de la Gangue de Lers. Le retour en boucle par le vallon bien raide descendant du Turounet de Lauda est à éviter sur sol humide.

RESUME DU PARCOURS:
Versant ouest raide au coeur du vallon.

Accès routeDepuis Louvie-Juzon en Vallée d'Ossau, on emprunte la D240 en direction de Castet (2,2km). Au centre du village, prendre à gauche-panneau- en direction du Port de Castet que l'on atteint en 4,8km environ.

0h 00: Port de Castet, 868m; 30T 0713328; 4771176.
On suit la piste carrossable du GRP de la Vallée d'Ossau (balisage jaune/rouge), à gauche de la cabane de Castet, direction Sud-ouest. Après un ou deux lacets et une grange rénovée, on atteint un replat- 30T0712833;4770830- avec panneau d'interdiction de stationnement... que j'ai donc respecté, contrairement à d'autres promeneurs aperçus au retour... On poursuit direction SO en repérant sur la gauche le balisage à l'entrée du bois de Labétet.
0h 20: Première barrière dans le bois à 872m; 30T 0712685; 4770621.
On franchit bientôt une seconde barrière à 953m. Le chemin se poursuit vers le sud, sort du bois à 1020m environ, et se dirige vers les abreuvoirs.
1h environ: Abreuvoir de Lourziou, 1023m; 30T 0711734; 4769059.
On suit plein sud la trace du GRP dans l'herbe (simple raccourci) pour passer devant un autre abreuvoir et retrouver la piste un peu plus haut. Celle-ci s'élève en zig-zag, passe un panneau indiqué "Bois de la Serre" et s'élève direction NE puis Est, jusqu'à l'entrée d'un un large vallon qui descend du Turounet de Lauda. 
1h 20: Entrée du vallon à 1193m, 30T 0712403; 476870, direction SE.
Voyant que la remontée du "goulet" situé sous les barres semblait bien raide (1), j'ai choisi à la montée de viser toujours au sud-est une sorte de col. Ce dernier est situé à droite du bois qui coiffe la Gangue de Lers (voir tracé).
1h 30: point bas de la crête à 1291m, juste après le "Pourteigt" et environ 300m avant le Coutchet; 30T 0712752; 4768442. La vue est superbe et dégagée sur les massifs d'Ossau et d'Aspe. 
On s'élève hors sentier dans la végétation et au milieu de quelques lapiaz qui se font plus denses à l'entrée du bois. On évolue ensuite en forêt et en diagonale ascendante,  direction Nord.
1h 50: Sortie du bois à 1424m; 30T 0712915; 4768925, dans la partie haute du goulet dont on a ainsi évité la pente la plus rude...
J'ai ensuite rejoint la crête en terrain dégagé pour remonter au NNE  vers la clôture du Turounet de Lauda. 
2h 20: TUROUNET DE LAUDA, 1507m; 30T 0713082; 4769173 (selon IGN). 
Le vrai sommet semble être juste au-dessus, encombré de jeunes hêtres. Après y être passé rapidement, j'ai suivi la crête direction ENE au milieu des arbustes et de quelques petits rochers.
2h 40 environ: Sommet de SESERITE ou SESENITE, 1588m; 30T 0713742; 4769380. Très beau panorama sur Cézy, Ossau, Moulle de Jaüt/Crête de Coos, Sesques, Mardas-Montagnon d'Iseye, Gerbe, Montagnon, Rocher d'Aran, Montagne du Rey, Mail, Durban, Males Ores (tout proche) ...ainsi que sur la vallée avec notamment le lac de Castet.

Je suis revenu par le vallon situé au SO du sommet, sans repasser au Turounet  de Lauda dont la crête est finalement peu intéressante. Après deux ou trois névés bien agréables, j'ai "plongé" dans le vallon évité à l'aller pour me rapprocher progressivement de la barre rocheuse située à gauche. J'ai repéré un ancien sentier et quelques marques rouges presque effacées au pied de la barre (1301m; 30T 07125683; 4768780). Il suffit ensuite de redescendre au sud puis de rejoindre le chemin balisé un peu plus bas.
5h environ: Port de Castet. 
  • (1) Il est possible sur sol sec et en absence de neige de remonter ce goulet par la droite, au pied de la barre rocheuse. Point de départ approximatif à 1252m; 30T 0712635; 4768543. On peut alors rejoindre la trace d'un ancien sentier aux anciennes traces rouges. J'ai découvert et donc utilisé ce sentier au retour.

Pene de Béon: Défilé de nuages au 1er mai...

Premier jour de mai maussade et froid..
... et solitude garantie à la "Falaise aux Vautours"
Vautour près de la base de la falaise.

Pene de Béon depuis la piste.

Bifurcation vers 950m
avec le sentier d'Aste.

Pene de Béon depuis les granges du Port d'Aste.

Gerbe, Montagnon, Rocher d'Aran,
depuis la piste.

En arrivant près des granges du Port d'Aste,
Coigt des Arrates et Tousseau ou Toussaüt.

Port d'Aste.

Montée vers la Pene de Béon.

Arrivée aux panneaux solaires.

Montée terminale dans les lapiaz.

Depuis le sommet  de la Pene de Béon,
neige fraîche au sol, et vue presque bouchée vers le Montagnon.

Depuis le sommet de la Pene de Béon,
Toussaüt et Port d'Aste.

Sommet dans le froid.

Timide éclaircie sur Toussaüt au retour.

Descente de la large vire, 
près du bord de la falaise.

Depuis le bord de la falaise,
Béon ou Gere Belestein.

Autre passage vertigineux vers 1180m.

Depuis les granges du Port d'Aste,
Montagnon et Rocher d'Aran.

Eclaircie sur Gourette au retour.

Pene de Béon au retour; la neige a pratiquement fondu.

Bifurcation vers le 
sentier de Soussot.

Voûte végétale sur le sentier de Soussot.

1er mai 2018:
Sortie "fraîche" à très fraîche pour un 1er mai!
Parti avec l'idée de fureter du côté du Seserite, j'ai dû rapidement déchanter car la neige tombait à petits flocons dès le Port de Castet et la visibilité était nulle au-delà.

Me détournant sur la Pene de Béon (1) , le ciel fut un peu plus clément et le froid presque supportable... à condition d'être équipé comme en février!
Avec Hanna, ma fidèle coéquipière à 4 pattes, nous avons bravé les éléments pour nous hisser prudemment au sommet qui était précédé de pentes humides et recouvert d'une couche de neige fraîche bien stabilisée au milieu des hêtres.
  • (1) La Pene de Béon également appelée "Falaise aux Vautours" est située au coeur de la Réserve Naturelle de la vallée d'Ossau. Créée en 1974 à l'initiative des associations de protection de la nature, la Réserve a comme objectif principal de favoriser la reproduction des vautours fauves. Des caméras  pivotantes ont été installés dans la falaise pour guetter les moindres mouvements des rapaces diffusés ensuite sur  grand écran, sous les yeux ébahis des visiteurs.... Plus bas, une aire de nourrissage ou plutôt "d'équarissage naturel" a été aménagée par les éleveurs de la vallée ...

RESUME DU PARCOURS.
Accès route:
Depuis Louvie-Juzon en Vallée d'Ossau, on emprunte la D240 en direction de Laruns.
Au rond-point d'Aste-Béon, passer le pont de Béon et prendre la direction de la "Falaise aux Vautours". On laisse le bâtiment sur la droite pour traverser le village de Béon en direction d'Aste, et repérer environ 600m après l'église sur  la gauche de la route un départ de piste.

0h 00: Départ de piste avec panneau d'interdiction aux véhicules "non autorisés".. 489m; 30T 0710568; 4767453. On s'élève en zig-zags direction nord, puis SSO et Est.
0h 35: Bifurcation, repérée pour le retour, avec le sentier de Soussos; 675m; 30T 0710965; 4767291.
La piste poursuit sa progression régulière .
1h 05: Bifurcation avec le sentier d'Aste à 978m; 30T 0711536; 4767060.
On suit la piste en direction du Port d'Aste et de ses granges dont certaines sont rénovées avec goût.
1h 20 environ: Port d'Aste, 1030m; 30T 0711934; 4767533.
Laissant en face donc au nord le balisage jaune et rouge du Tour de la vallée d'Ossau, on s'élève en douceur direction NO sur le sentier visible (hors enneigement). 
1h 45: Panneaux solaires  au pied de la dernière pente; 1120m; 30T 0711269; 4768012.
On s'élève plein nord (assez raide) dans les lapiaz, en suivant les marques vert/blanc. On longe ainsi le rebord de la falaise sans trop louvoyer dans les rochers. Il faut cependant rester vigilant car, en suivant le balisage, on contourne par la gauche un éperon pour gravir une portion de 4- 5m  proche du vide et légèrement en dévers. (1)
Cette portion passée- hêtre pouvant servir de repère à 1228m; 30T 0711282; 4768272-, il suffit de remonter la crête boisée à droite/Est.
2h 10: Premier sommet au vaste panorama (limité ce jour-là...) à 1242m. 30T 0711331; 4768280.
On suit la crête pour viser le vrai sommet, peu individualisé et boisé.
2h 20 environ: PENE de BEON, 1251m; 30T 0711547; 4768310. Rocher avec croix peinte en rouge (pas de cairn). Vue décevante car en partie bouchée par les arbres. 

Je suis revenu par le même itinéraire jusqu'à la bifurcation laissée le matin à 675m. 
J'ai ensuite emprunté l'ancien sentier du Soussos, assez raide et solitaire, qui se termine près d'une maison et atteint la D240.
On revient alors à droite pour retrouver l'entrée de la piste.
  • (1) Si le sol est humide ou en cas de vent, on peut remonter la pente à droite de l'éperon, bien à l'écart du rebord de la falaise. Les lapiaz sont plus resserrés mais sans danger.