Sommet de l'Ourlènotte

Premier coup de chaud de l'année,
sur les jolies crêtes surplombant le col d'Aran.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Entrée dans le bosquet,
au-dessus du plateau de Houndas.

Depuis la piste, pointe cotée 1657,
au-dessus de la cabane Les Bordes ou Lasbordes.

Montée en direction de la crête de Saubajot.

Sentier du col d'Aran.

Col d'Aran et Dôme d'Esturou.

Depuis les environs du col d'Aran,
Moulle de Jaüt et Gabizos.

Névé solitaire et bienvenu, près du col d'Aran.

Col d'Aran.

 Depuis le cold'Aran, Ourlènotte et Rocher d'Aran.

Rocher d'Aran qu'il faudra contourner.

Rocher d'Aran, versant ouest,
depuis la crête Est du sommet de l'Ourlènotte.

Sommet de l'Ourlènotte, face Est.

Petite cheminée d'accès
au sommet de l'Ourlènotte.

Versant nord d'Ourlènotte.

Depuis le Sommet de l'Ourlènotte,
Montagnon, Mailh Massibé, Sesques, Bergon.

Depuis le Sommet de l'Ourlènotte, Rocher d'Aran,
puis Gabizos, Ger, Montagnon, Mailh Massibé.

Depuis le Sommet de l'Ourlènotte, Rocher d'Aran,
Ansabère, Trois Rois, Anie, Soumcouy...

Pause au Sommet d'Ourlenotte...

Depuis le Sommet de l'Ourlènotte, 
la Pointe cotée 1791 et l'Ourlène.

Depuis le Sommet de l'Ourlènotte,
vue sur la vallée.

Falaise versant nord, à la descente.

Sentes en direction du Col d'Aran, à la descente.

Cabane de Couyassalès.

Descente du col d'Aran.

23 juin 2018:
Sortie sympathique en basse vallée d'Ossau par belles conditions, après un hiver et un printemps particulièrement pourris! Quel plaisir de retrouver des paysages baignés de soleil, alors que le Béarn connaissait encore, à peine 12 jours plus tôt, des inondations exceptionnelles pour la saison. 

Connaissant bien le secteur mais ayant toujours délaissé l'Ourlènotte pour lui préférer ses voisins plus connus (1), j'ai pu réparer cet oubli et avaler enfin un peu de dénivelé. Le tout en ménageant ma coéquipière à quatre pattes qui avait elle aussi perdu l'habitude de se promener en plein soleil...

Au cours de cette sortie, j'ai également eu le plaisir de rencontrer un ami  montagnard guipuzcoan que je ne connaissais jusqu'ici qu'à travers internet et nos balades réciproques. Un beau moment de montagne et de partage avec Mikel (2) qui nous fait vivre ses belles aventures des deux côtés de la chaîne,  ici
  • (1) Notamment le Rocher d'Aran l'Ourlène, et un peu plus loin le duo Mailh-Massibe-Montagnon
  • (2J'ai été heureux de bavarder quelques minutes avec lui, dans un mélange improbable d'Espagnol et de Basque... Ongi ibili gizon!

RESUME DU PARCOURS:
 Crête finale mal marquée, sol parfois instable.

Accès route: Depuis Bielle et Bilhère, monter en direction du col de Marie-Blanque par la D294. Au niveau de la chapelle de Houndas (820m), prendre la route de gauche pendant environ 700m et se garer au niveau d'une petite aire de stationnement à 865m.

0h 00: Aire de stationnement à 865m; 30T 0706590; 4770481
On prend la piste forestière au Sud- poteau directionnel "boucle du Montagnon de Bielle" (1)- pour passer quelques granges et un abreuvoir. 
Environ 300m après l'abreuvoir, on quitte le bitume pour bientôt laisser la piste carrossable à droite et grimper en face- 30T 0706443; 4769683- (raide et glissant) dans un bosquet. 
Vers 970m, le chemin, parfois caillouteux, s'oriente au SO et retrouve la piste à 1075m. Un chemin herbeux, puis des sentes cairnées coupent la piste à plusieurs reprises. 
Vers 1290m, on laisse à gauche la cabane Les Bordes ou Abri pastoral de la Herrère (enclos).
1h 05: Cairn à 1310m à droite de la piste - 30T 0704776; 4768836 - , indiquant l'amorce du sentier du col d'Aran. On quitte définitivement la piste pour remonter  plein ouest en terrain dégagé (et en plein soleil!..) ce sentier parfois raviné, en restant sur le flanc sud de la crête de Saubajot (Coume de la Herrère).
2h à 2h 15: Col d'Aran, 1654m; 30T 0703420; 4768796.  
A la montée, j'ai d'abord suivi le sentier du Rocher d'Aran pour atteindre sa base. Le fil de la crête étant garni de hautes herbes, j'ai perdu quelques mètres pour suivre des sentes à flanc, en terrain herbeux peu commode. 
Parvenu près du point bas de la crête entre Rocher d'Aran et Ourlènotte, j'ai repéré le sentier se faufilant vers une petite cheminée facile -voir photo. Il suffit de remonter ce petit couloir mi-herbeux mi-rocheux pour s'élever au NO entre quelques cairns (passages vertigineux versant nord) et suivre le cheminement jusqu'au sommet.
3h environ: Sommet de l'OURLENOTTE, 1805m; 30T 0702401; 4769684. Petite plateforme sommitale. 
Panorama intéressant, comparable à celui du Rocher d'Aran

Au retour, j'ai profité de la -relative- fraîcheur d'un nuage pour descendre vers la crête puis un peu plus franchement direction sud (raide) pour repérer un sentier agréable vers 1700m et revenir au col d'Aran en terrain plus confortable, avant de retrouver l'itinéraire de l'aller.
5h 30 environ: Aire de stationnement de Houndas.
  • (1) Ce panneau ainsi que d'autres balises signalent des parcours de VTT à la montée, non loin du sentier de randonnée ou de la piste.