Marboré, Pic oriental de la Cascade, Pic Brulle

Comme pour la Tour, il a fallu m'armer de patience 
pour apprécier ce très beau sommet - et ses voisins-
 par temps clair...
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan de notre parcours. Portion "pics de la Cascade" en bleu.

Dans la montée vers le Col des Sarradets,
Garmo Negro, Infiernos, Vignemale... 

Depuis le Col des Sarradets,
Marboré et Pics de la Cascade.

Brèche de Roland. 

Versant sud de la Brèche, Pas des Isards, puis Tobacor. 

Le Casque vu de la base de la Tour (corniche).

Direction les 2 rainures.
Cilindro, Monte Perdido au second plan. 

Depuis les environs du Col de la Cascade,
Marboré et Epaule. 

Depuis la fin de l'Aven du Marboré, le Cylindre/Cilindro.

L'entonnoir neigeux, 
à la base de la pente terminale du Marboré. 

En arrivant près du sommet du Pic de Marboré,
le Cylindre ou Cilindro. 

Depuis le sommet du Pic de Marboré, 
Casque, Tour, Taillon.

 Depuis le sommet du Pic de Marboré,  Schrader, Posets.

  Depuis le sommet du Pic de Marboré, le Vignemale.

Depuis la descente du Marboré, le Pic Oriental de la Cascade.

Depuis le sommet du Pic Oriental de la Cascade, le Marboré.

Crête en direction du Pic Brulle ou Pic Central de la Cascade.
Au second plan, Tour, Casque et Taillon.

Près du Pic Brulle, névé un peu délicat.
(Photo de Florent)

Base du Pic Brulle ou Pic Central de la Cascade.

Du sommet du Pic Brulle ou Pic Central de la Cascade,
Pic oriental et Marboré.

Pas des Isards, au retour.
(Photo de Florent)

Brèche de Roland, versant sud, au retour. 

Marboré et Pics de la Cascade au retour, 
depuis le "Glacier" de la Brèche.

21 août 2013:
Peu chanceux lors de mes précédentes visites vers le Marboré, j'ai pu, plusieurs années après ces expériences chaotiques, profiter enfin de son magnifique panorama sur les sommets du Cirque de Gavarnie.

Fidèle à sa réputation, le Marboré ne s'est "laissé faire" qu'au terme d'une longue, très longue course (1)  où avec Florent -que je remercie pour sa compagnie enthousiaste - nous avons profité du beau temps pour rendre visite à ses plus proches voisins, le Pic oriental de la Cascade et le Pic Brulle ou Pic Central de la Cascade.
  • (1) Cette sortie peut être répartie sur deux jours, en faisant étape au refuge des Sarradets ou en bivouaquant par bonnes conditions sur le versant sud du Cirque.

RESUME DU PARCOURS:
Course longue à la journée; orientation parfois délicate.
Piolet-crampons en fonction des conditions.
Prévoir une bonne provision d'eau. 
       
Accès route: depuis Gavarnie, prendre la direction du Col des Tentes que l'on atteint après environ 10kms de lacets.

0h 00: Col des Tentes, 2208m30 T 0741492; 4733191
Le départ, jusqu'à la Brèche de Roland, est identique à celui du  CASQUE ou du TAILLON
2h 15: BRECHE DE ROLAND, 2807m30T 0742945; 4730807.
Après quelques minutes sur le sentier (SE) du Pas des Isards, nous avons dû chausser les crampons pour franchir un névé en dévers...puis nous glisser un peu plus loin dans la rimaye. Nous avons ensuite franchi le Pas des Isards sur sol sec, en nous aidant de sa chaîne 30T 0743252; 4730439.
Nous avons rejoint direction l'E-NE, la cuvette au-dessus du Col des Isards 30T 0743780; 4730271, puis avons dû rechausser les crampons pour atteindre la voie en corniche au sud de la Tour.
Depuis cette terrasse "inférieure", nous sommes descendus, toujours dans la neige, en direction des deux rainures obliques visibles sur la falaise. Nous avons remonté sans cramponner une langue de neige un peu raide, à la base de la cheminée de droite, 
3h 30: Départ de la rainure oblique à 2855m 30T 0744777; 4730033. Nous avons gravi sans difficulté la cheminée aux bonnes prises (I+). On débouche sur la terrasse supérieure signalée par deux cairns imposants (2922m). 30T 0744817; 4730053.
La voie s'aplanit et se dirige plein Est vers un large col coté 2933 (magnifique vue sur Gavarnie, 1600m plus bas!), puis vers le col de la Cascade (2931m), que l'on laisse un peu en contre-haut. 
On contourne la base des falaises de l'Epaule en traversant  "l'Aven" du Marboré - cairns dans tous les sens, terrain karstique- et on progresse sur environ 1.5km en se rapprochant progressivement des parois de gauche. On appuie au NNE pour viser, au point bas de cette falaise,  la base d'une barre calcaire.
4h 45: Barre à 2911 m 31T 0255286; 4730011 que l'on franchit sans difficulté. On laisse à droite la voie du MONT PERDU et du CYLINDRE pour appuyer direction NNO (cairns) et viser un entonnoir neigeux à 2941m - 31T 0255392; 4730362- Nous avons ensuite remonté une sente raide de neige et d'éboulis (terrain fuyant) sur la partie  gauche de l'entonnoir. Après un dernier névé un peu raide, la pente s'adoucit vers 3050m et on s'élève en zig-zags jusqu'au plateau sommital.
5h 45 à 6h: PIC DU MARBORE, 3248m; 31T 0255195; 4731037. Panorama immense sur les hauteurs du Cirque de Gavarnie, les sommets de Troumouse, le Cilindro tout proche etc...

Pour le retour, nous avons choisi de nous diriger vers les Pics de la Cascade. 
On suit la sente cairnée vers le SO pour viser un col coté 3135 - 31T 0255004; 4730753, et de remonter vers le premier sommet "voisin" du Marboré:
6h 30 environ: PIC ORIENTAL DE LA CASCADE,  3161m  31T 0254886; 4730732. 
La suite de la crête étant aérienne et surtout croulante, nous avons préféré revenir sur nos pas vers le col coté 3135 et viser le Pic Brulle visible au SO. Un névé assez dur - voir photo - nous a obligés à cramponner avant de grimper dans la roche calcaire (petite crête où on pose une ou deux mains) jusqu'au sommet.
7h 15: PIC CENTRAL DE LA CASCADE ou PIC BRULLE,  3106m 31T 0254608; 4730617. Ce sommet calcaire (gris) contraste avec les sommets du Marboré et du Pic Oriental de la Cascade, formés de roche de couleur rouille. 
Nous avons ensuite dégringolé vers le Sud sur la sente bien visible qui contourne le Pic occidental de la Cascade, pour appuyer au SE afin de rejoindre la barre à la base de l'entonnoir du Marboré, déjà empruntée à l'aller. Une large vire permet d'arriver sans encombre à ce "passage-clé".
8h environ: Barre à 2911m -31T 0255286; 4730011 qu'il faut descendre pour retrouver plus ou moins, direction ouest, l'itinéraire de montée, plutôt longuet...
11 h 30...ou 12h.... ou davantage...Col des Tentes...

Aucun commentaire: