Les Gabiétous: des jumeaux bien dressés

Sommets élégants, suivis d'une crête improbable (!),
et retour solitaire par le Collado Blanco.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.
Retour en bleu.

Passage sous le torrent, vers 2350m.

Glacier du Taillon, bien gris...

Arrivée au refuge de la Brèche.

Brèche de Roland.

Base  du glacier de la Brèche (simple mare),
et Pic des Sarradets au second plan.

Sur la voie normale du  Taillon,
vue sur le Pico Blanco et le collado Blanco (voie retour)

Ascension du Taillon dans les nuages.

Depuis le sommet du Taillon,
éclaircie sur les Gabiétous.

Depuis la crête au NO du col des Gabiétous,
le glacier crevassé des Gabiétous.

Depuis le sommet du Pic des Gabiétous oriental (3031m),
le Pico de Gabieto occidental, son presque jumeau (3034m)

Arrivée prudente au Gabieto occidental.

Depuis le sommet du Pico de Gabieto occidental,
le Gabiétous oriental à gauche,
puis le Taillon un peu plus loin.

Depuis l'arête SW du Gabieto,
il va falloir descendre prudemment... 
(sous le cairn indiqué par la flèche)

Depuis la descente au SSE du Gabieto occidental,
vue sur le Collado Blanco et le Pico Blanco.

Arête SW, vue générale,
au-dessus des éboulis très fuyants.

Depuis le Collado Blanco,
le Pico Blanco (2904m).

Versant sud du Cirque (Brèche de Roland, Casque)

Fin du parcours en descendant vers le col des Tentes: 
vue sur Taillon et Gabiétous, versant nord.

21 septembre 2012:
En ce dernier jour d'été 2012, belle ascension en solo du double sommet des Gabiétous (1), en passant- en groupe...- par le Taillon

Pour effectuer une boucle, j'ai poursuivi sur l'arête SW des Gabiétous (exposée), avant de redescendre péniblement vers la partie supérieure du Circo de Gabieto et de rejoindre le Collado Blanco. Cette partie de l'itinéraire est délicate et très peu parcourue.

Les conditions climatiques de cette fin d'été nous ont donné l'occasion d'observer avec tristesse l'état de forte dégradation, voire de quasi disparition des glaciers (notamment celui de la Brèche).
  • (1) Viendrait de "gaouet", le rhododendron.  (Cf. "La toponymie" de Marcellin Bérot); merci Damien pour l'info! On trouve aussi le "gabèt"  (petit gave),  torrent de montagne, mot plutôt utilisé en Béarn et dans le Lavedan.

RESUME DU PARCOURS:
Course F+ à PD- pour l'accès aux deux sommets.
Terrain un peu instable vers le col de Gabiétous.
Arête SW aérienne (PD+)  après le Pic occidental.

Accès route: depuis Gavarnie, prendre la direction du Col des Tentes que l'on atteint après environ 10kms de lacets.

0h 00: Col des Tentes, 2208m; 30 T 0741475; 473228. 
Suivre la route (en travaux en septembre 2012) jusqu'à Boucharo.
0h 20: Port de Boucharo, 2270m.
 30 T 0740468;4732110. 
Prendre à gauche le sentier du Refuge de la Brèche. Après une courte montée, il longe horizontalement la face Nord du Taillon avant de grimper plus nettement vers l'ESE. Vers 2400m, on traverse le torrent équipé d'une chaîne (flèches rouges30 T 0742673; 4731791. Le passage est plus facile sur la gauche si le débit est important.
1h 25: Col des Sarradets, 2589m30 T 0742888; 4731439.
1h 35: Refuge de la Brèche, 2587m30 T 0743007; 4731326
La montée, le long d'une sente d'éboulis puis autour de l'ancien glacier (inexistant en ce mois de septembre 2012...) est bien plus pénible que sur un sol recouvert de neige.
2h 20: BRECHE DE ROLAND, 2807m;
 30T 0742964; 4730778. 
On suit à l'Ouest le sentier qui longe la base des falaises du Bazillac avant de remonter vers la Fausse Brèche et de contourner le Doigt par la droite.
Du dernier col à 2955 m, on grimpe par des sentes bien marquées jusqu'au sommet.
3h 05: TAILLON, 3144m. 30 T 0741546; 4731017.
Pour aller aux Gabiétous, j'ai suivi la crête frontière en descente vers le S-O.
Un cairn à 3059m, -30 T 0741320; 4730759- marque le départ de la voie, d'abord en descente vers le Nord. Le terrain est assez croulant au départ (sorte d'entonnoir), puis la voie zigzague pour se rapprocher  du Col des Gabiétous. 
4h: Près de ce col à 2935m - 30T 0741024; 4730903-, j'ai un peu louvoyé pour finalement contourner un éperon par la gauche / Ouest (terrain instable), et me rapprocher de la crête du Gabiétous oriental. Une sente raide mais bien marquée direction NO conduit au sommet.
4h 25: Pic des GABIETOUS Oriental, 3031m; 30 T 0740649; 4731081. Belle vue sur son voisin occidental et sur le Taillon  notamment.
La crête se prolonge au SO en se retrécissant, mais les obstacles peuvent se contourner versant espagnol.
4h 45:  Pico de GABIETO ou Gabiétous Occidental, 3034m; 30 T 0740407; 4730898. 
Le retour s'effectue normalement par le même itinéraire, ou en descendant directement au S-SE dans le Circo de Gabieto.

La suite du parcours par l'arête SW - déconseillée sans équipement- n'est donc mentionnée ici qu'à titre indicatif (passages exposés II à II+ sur rocher parfois lisse, contournements plus qu'hasardeux).
J'ai  poursuivi sur la crête direction SO - piton à 3021m- 30 T 0740304; 4730805 - en cherchant les meilleurs passages. Après environ 20mn de progression, j'ai visé un cairn en contre-haut (voir photo). 
Un peu avant de l'atteindre, j'ai  plongé tant bien que mal au SE dans la face très croulante (barres délicates et exposées)
Une fois parvenu dans la partie supérieure du Circo de Gabieto à 2890m environ, j'ai visé à l'Est le Collado Blanco, bien visible. Le cheminement, solitaire et éprouvant dans les éboulis (bruns, puis grisâtres), se termine par une remontée raide sous le col.
6h 15: Collado Blanco, 2828m; 30 T 0741410; 4730223

La suite du parcours, direction E-NE (cairns), ne pose pas de problème. 
Sans perdre trop d'altitude, on vise un laquet à 2745m, puis on remonte au Nord, vers la Brèche de Roland pour retrouver le chemin du retour. 
Il est également possible de revenir plus directement par la Fausse Brèche (voir plan, parcours non testé).
8h 30 à 9h: Col des Tentes.

Aucun commentaire: