Pic d'Ansabère, de fil en aiguilles.

Sommet agréable, paysages uniques,
pour un parfait balcon sur les célèbres Aiguilles.
Cliquer sur les-très anciennes...- diapos pour les agrandir.
Plan approximatif du parcours.
Portion de descente en bleu.

Marmotte jouant à cache-cache
près des cabanes de Pédain.

Aiguilles d'Ansabère.

 Aiguilles d'Ansabère,
depuis le bois de Pédain.

Table des Trois Rois,
depuis les cabanes de Pédain.

Les deux Aiguilles d'Ansabère depuis le sentier de Pétragème:
Petit Pic, Petite Aiguille, Chandelle, Aiguillette, Pince de homard.

Grande Aiguille d'Ansabère
depuis le sommet du Pic d'Ansabère.
Au second plan , à droite, l'Ossau.

Acherito, Ansabère,
lors d'une autre sortie (circuit d'Ansabère)

19 novembre 1994 (Pic)
27 novembre 1994: Circuit d'Ansabère.
Quelques photos souvenir de cette ancienne randonnée réalisée en boucle au milieu de l'automne...1994 (!!!), dans des paysages inoubliables.

En versant nord, ce sommet, très proche des célèbres aiguilles et prisé des Béarnais, est appelé Pic d'Ansabère, alors qu'en  versant sud on le nomme Petrechema.

Tout a été dit ou écrit sur les merveilleuses Aiguilles, lieux parmi les plus prestigieux de la chaîne en ce qui concerne l'escalade de difficulté et également célèbre, hélas, par les drames qui s'y sont déroulés.

Le massif reste notamment marqué par la mort de René Garroté en mars 1970 alors que son compagnon de cordée, Bernard Beaudéan (1), échappait miraculeusement, au prix de graves gelures et d'amputations, au même destin cruel. 
  • (1) Bernard Beaudéan connut ensuite une magnifique carrière sportive en handisport- ski alpin (neuf médailles aux Jeux paralympiques dont 3 en or !!).

RESUME DU PARCOURS
(Pic d'Ansabère):

Accès route: Depuis Oloron, suivre la RN 134 en  direction de  Lescun. Après avoir franchi le pont de Lescun, s'élever vers le village, puis, 800m plus loin, prendre la route de Lhers (D.239) sur 3kms. Au carrefour coté 798, il faut suivre la D.340 se transformant bientôt en piste carrossable. Cette piste grimpe doucement au SO  jusqu'au Pont Lamareich (960m). La portion suivante, jusqu'au Pont Lamary, n'est pas toujours praticable. Lors de ma sortie, j'avais garé mon véhicule entre les deux ponts (à éviter).

0h 20: Pont Lamary, 1171m, que l'on franchit.
Le chemin s'élève plein Ouest dans les pâturages, rive gauche du Gave d'Ansabère, et traverse une ou deux portions boisées jusqu'au bassin d'Ansabère.
0h 45: Bassin d'Ansabère; abris pastoraux. Au lieu de suivre au SO le sentier des cabanes d'Ansabère, j'avais longé au NO la rive gauche du ruisseau de Pédain pour m'élever vers les cabanes où la vue sur les Trois Rois est remarquable - voir photo
Après avoir suivi un vague sentier en écharpe direction S-SO et longé la base des aiguilles, j'avais rejoint la voie normale un peu au-dessus des cabanes d'Ansabère.
2h 45: Pierrier au-dessus des cabanes d'Ansabère  vers 1600m.
En suivant plein Ouest le sentier, on évolue sur un terrain d'éboulis fuyants et la pente se raidit  à l'approche du col.
3h 30 à 3h 45- Col de Pétragème, 2082m
On franchit la frontière (sentier balisé du GR11) pour prendre pied sur la crête Sud du Pic d'Ansabère et s'élever plein Nord.
La pente est raide, mais bien tracée et non exposée.
4h 15 environ:  PIC D'ANSABERE, 2360m. Vaste panorama sur les Pyrénées béarnaises, navarraises et aragonaises. Vue saisissante sur l'Aiguille Nord (2377m), réservée à l'escalade, séparée de quelques mètres du Pic d'Ansabère.

J'étais revenu par le sentier des cabanes jusqu'au bassin d'Ansabère, après avoir visité la base du  Petit Pic.

Aucun commentaire: