Punta Alta, "punto de vista"...

Magnifique ascension et retour en boucle
par une région lacustre qui mérite le détour.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours en BLEU

Barrage de Cavallers, peu après le départ.

Punta Passet et Comaloforno
depuis la montée rive droite du Barranc de Comalesbienes.

Curieux bloc en équilibre vers 2600m...

Regard sur la vallée de Caldes de Boi depuis la zone de blocs.

Pic de Comalesbienes et Punta Alta
depuis la base de la crête sud du Pic de Comalesbienes.

Punta Alta
depuis le sommet du Pic de Comalesbienes.

Portion de crête aérienne,
entre Pic de Comalesbienes et Punta Alta.

Depuis le sommet de la Punta Alta,
 Montardo, Pic de Travessani, Estany Monges.
 Au loin, le Maubermé.
 
Depuis le sommet de la Punta Alta,
massif Comaloforno-Besiberri, puis Aneto.

Pic de la Pala Alta de Sarradé, Estany de Comalesbienes
depuis le sommet de la Punta Alta.

Couloir enneigé et verglacé (!)
en descendant de la Punta Alta, versant Nord.
 Pic de Contraix (?) depuis le replat à environ 2700m

Depuis le replat à 2680m,
regard sur le couloir du versant nord d'où nous venons.

Estany de la Roca ou del Mamut, à 2390m.

Pa de Sucre et Punta Harle
depuis l'Estany Gran de Colieto.

Refugi Ventosa i Calvell, 2220m.

Estany Negre.

Cascade au-dessus du Planell de Riumalo.

7 octobre 2010:
Belle, très belle journée d'automne pour visiter la Punta Alta (1) et s'offrir en passant un "presque 3000", le Pic de Comalesbienes, à l'Est des crêtes du Besiberri.

Depuis le barrage de Cavallers, il existe plusieurs voies d'ascension pour ces sommets, dont celle que nous avons choisie, plutôt rude et directe (!) s'élevant le long du Barranc de Comalesbienes.

Grâce à Robert, que je remercie une nouvelle fois pour sa compagnie, nous avons opté pour une voie retour originale passant par les magnifiques lacs situés au nord du massif. Cette boucle est à recommander à tous les amateurs de paysages lacustres dominés par des montagnes aux pointes acérées (Punta Harle, Pa de Sucre et autres Besiberri, Comaloforno...)
  • (1) De son vrai nom, "PUNTA ALTA DE COMALESBIENES"- 3014m ou 3015m selon les cartes.

RESUME DU PARCOURS:
Ascension raide. Quelques passages aériens sur de gros blocs.
NB: les coordonnées GPS sont en format de position UTM-UPS, selon le système géodésique WGS 84.

Accès route depuis la France: de Montréjeau, prendre direction Espagne par le tunnel de Vielha. Après le tunnel, continuer sur Villaler par la N230, dépasser ce village puis, environ 1.5km avant Pont de Suert,  bifurquer à gauche vers Caldes de Boi. Le barrage de Cavallers est situé 4kms au-dessus du village.

0h 00: Parking à 1765m. 31T 0324001; 4716910- On revient au Sud sur la route du barrage, et à environ 200m avant celui-ci, on franchit une barrière 31 T 0324079; 4716552. On suit à l'Est une piste pendant environ 10 minutes.
Celle-ci revient ensuite vers les anciennes mines, jusqu'à une bifurcation. Quelques mètres après cette dernière, on repère un cairn sur la droite de la piste.
0h 15: Cairn et départ du sentier à 1848m: 31T 0324227; 4716398. La voie s'élève rudement sur la rive droite du Barranc de Comalesbienes et vient un peu plus tard buter sur un ressaut à 2066m. On aperçoit une flèche rouge sur un rocher: 31T 0324633, 4716377.
0h 45: On franchit à droite un épaulement à l'aide de quelques marches taillées dans les rochers: 31 T 0324626; 4716379. Quelques minutes plus tard, on atteint un replat d'où l'on voit bien la Punta Passet et le Comaloforno à l'O-NO.
1h 30: Zone de blocs à 2426m; 31T 0325263; 4716378. La voie "normale", cairnée, se dirige au SE vers les Estanys de Comalesbienes situés à 2580m. Cependant, afin de ne pas perdre d'altitude, nous avons préféré rester direction Est sur la partie gauche de la zone de rochers. Il faut louvoyer au milieu des immenses blocs, dont l'un, en forme de table, tient miraculeusement en équilibre (!) 31T 0325640; 4716382- 2564m
On perd les cairns de vue jusqu'à retrouver un "specimen" isolé à 2679m - 31T 0326098; 4716424- En suivant une diagonale ascendante vers le NE (terrain mixte un peu délicat) on se dirige vers la crête de Comalesbienes.
2h 45: Départ de la crête sud de Comalesbienes à 2723m- 31T 0326167; 4716475. On s'élève au NO sur une sente bien marquée qui se retrécit à l'approche du sommet. Après quelques passages vertigineux obligeant parfois à poser les mains, on atteint le:
3h 45: Pic de Comalesbienes, 2993 ou 2997m selon les cartes- 31T 0325933; 4716816- Magnifique vue sur les Besiberri et le massif Aneto-Maladeta. 
On poursuit prudemment sur la crête aérienne -court passage en descente I+ exposé- pour atteindre un col situé entre le Pic de Comalesbienes et la Punta Alta, à 2966m: 31T 0325977; 4716868. Après un second col, on s'élève rapidement sur d'immenses blocs obligeant à quelques "acrobaties" , avant de déboucher sur la plate-forme du sommet.
4h 30: PUNTA ALTA de Comalesbienes, 3014m ou 3015m selon les cartes:
31T 0326070; 4716991. Plusieurs plaques ont été apposées au sommet qui bénéficie d'un panorama immense.

Nous avons donc choisi de redescendre en boucle par la région des lacs située au Nord du massif. Pour cela, on suit les cairns d'abord au NO afin de repérer le départ d'un couloir à 3002m: 31T 0326082; 4717008. Lors de notre sortie, ce couloir raide était partiellement recouvert de neige dure et même de glace invisible, ce qui nous a obligés à descendre avec beaucoup de prudence.
4h 50: Bifurcation à 2938m 31T 0326156; 4717096; on suit à droite le couloir principal, sans se laisser "aspirer" par la branche de gauche. On passe un peu plus tard au niveau d'une brèche à environ 2800m.
5h 15 à 5h 30: Fin du couloir et replat à 2682m- 31T 0326312; 4747393-, d'où l'on peut observer le couloir dans son intégralité. On poursuit au NE vers une nouvelle (!) zone de blocs où le sentier se faufile jusqu'à atteindre le premier lac de cette voie retour:
6h 15: Estany de la Roca ou del Mamut, avec son îlot rocheux, 2390m 31T 0326809; 4717942. La voie, bien marquée, contourne le lac par la gauche et se dirige vers le N-NE.
6h 45 à 7h: Estany Gran de Colieto, 2200m 31T 0326885; 4718641.
On contourne le lac par la droite (panneaux) pour remonter de quelques dizaines de mètres et redescendre légèrement ensuite (piquets peints en jaune). Au niveau d'un petit lac coté 2140 et d'une passerelle qu'il ne faut pas franchir, le chemin s'élève à nouveau en direction du refuge, en restant rive droite du torrent.
7h 45: Refugi Ventosa i Calvell, 2220m: 31T 0325893; 4719163
Le sentier descend vers l'Ouest en laissant rapidement à droite la voie du refuge de Colomers, puis rejoint une portion rocheuse au nord de l'Estany Negre que l'on voit en contrebas. On traverse bientôt une zone de dalles où il faut bien suivre les cairns et les piquets. Vers 1900 m, le sentier atteint une belle cascade avant de plonger un peu plus tard au Sud vers le Planell de Riumalo dans une zone spongieuse.
9h: Passerelle en bois (rénovée) que l'on franchit à 1798m 31T 0324278; 4718591. On rejoint rapidement le sentier rive gauche du lac. Sans perdre d'altitude, on revient vers le barrage.
9h 30 à 9h 45: Parking de l'Embassament (barrage) de Cavallers.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo Peio et Bravo Robert
surtout que vous avez choisi la difficulté en tournant dans ce sens
Quelle belle équipe de "bouffeurs de 3000 enchantés"
A la prochaine sur + bas !

Lagrole a dit…

Merci Dino!!
Cette région des Pyrénées est un enchantement sans fin...
Mais nous allons bientôt faire comme les troupeaux, c'est-à-dire descendre progressivement vers des latitudes (et altitudes...) plus tempérées.
A bientôt donc en moyenne montagne...

Anonyme a dit…

Salut,

Sur une de tes photos, tu indiques qu'il s'agit du pic de Contraix.

Ce n'est pas lui mais le Creu de Colomers

Florent de P-Team.

Lagrole a dit…

Salut Florent,
Bizarre bizarre...
Sur une photo d'Angulo ("1000 ascensions-Tome V, page 14), il y a le Pic de Contraix, face NO, qui ressemble comme 2 gouttes d'eau au cliché que j'ai pris...

Dois-je en déduire qu'il s'est trompé?

Anonyme a dit…

J'ai l'ouvrage de Miguel Angulo et j'ai regardé la page 14. Effectivement c'est le même cliché mais le Creu de Colomers ressemblent à cela aussi.

J'ai cherché dans mes photos de la Punta Alta mais je n'ai pas trouvé de clichés similaires.

Comme j'ai trainé mes guêtres dans le secteur pas mal de fois, j'opterais finalement pour le Pic de Contraix en comparant mes nombreux clichés du secteur.

Je pense que tu as raison.

Bonne continuation.

@+

Lagrole a dit…

No problem!
J'ai mis un point d'interrogation, n'étant pas certain à 100% non plus.
A+
Lagrole