Visaurin, sang et or

...ou Bisaurin, c'est comme on veut.
Une superbe ascension à travers des paysages grandioses.
Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Plan du parcours.

Cupula de Secus (2430m)
depuis les environs du Lac d'Estaens/Ibon de Estanes (1754m)

Lac d'Estaens

Valle de Los Sarrios
(entrée du Cirque d'Olibon)

Visaurin depuis le Plano Mistresa.

Brèche de Secus.
Le sommet du Visaurin est à gauche (couleur grise)

Las Fetas.

Couloir inférieur, sous le sommet

Ossau, Palas, Balaïtous depuis le sommet du Visaurin

Sesques, Soum de Mondaut, Capéran de Sesques, les Serous, 
depuis le sommet du Visaurin

Sommet du Bisaurin/Visaurin (2669m).
Au second plan: Castillo de Acher (2390m),
en partie masqué par les bipèdes...

30 août 1996:
Le Visaurin (ou Bisaurin), entièrement situé en Espagne, se gravit assez facilement depuis le refuge de Lizarra (1), mais impose un fort dénivelé depuis la vallée d'Aspe et le Lac d'Estaens.

Les amateurs de paysages variés seront comblés sur cette voie: zones boisées et verdoyantes près du lac d'Estaens, Vallée de Los Sarrios évoquant des paysages du Far West, et montée au Visaurin dans des roches ocres.

Pour toutes ces raisons, ainsi que pour son panorama immense, depuis le très rougeoyant Castillo de Acher jusqu'au Massif du Balaïtous, la région du Visaurin mériterait d'y passer deux ou trois jours supplémentaires...

Raison valable pour y retourner...
  • (1) Itinéraire décrit dans "100 sommets des Pyrénées, G. VERON, pages 152-153.

RESUME DU PARCOURS
Randonnée longue.

Accès route: Depuis la route du col du Somport, à 1327m d'altitude, se diriger au SO vers le parking de Sansanet.

0h 00: Parking de Sansanet, 1320m. On descend au SO pour franchir le gave d'Aspe sur une passerelle (1311m). Peu après se présente une bifurcation
On reste à droite en direction du lac d'Estaens ou Ibon de Astanes, balisé il y a quelques années en rouge et blanc, sans quitter le sentier principal et en évitant donc les autres pistes.
0h 30: petit col à 1430m, avec nouveau croisement de sentiers. On prend celui qui se dirige au NO, puis rapidement Ouest dans le bois. On passe la BF 292 située derrière un hêtre. Après avoir atteint un replat à 1660m, le sentier monte vers l'Ouest.
1h 20: Nouveau col plus large, à 1785m. Sans aller jusqu'aux rives du lac d'Estaens, on repère au SUD un sentier cairné qui grimpe en lacets et se dirige vers un dôme à 1930m. Après ce dôme, on descend au SO jusqu'à l'extrémité Ouest de cette zone, et on monte au SO vers un défilé. L'embranchement de ce sentier est bien marqué dans l'herbe.
2h 10: On entre alors dans le Cirque d'Olibon et la Vallée de Los Sarrios, magnifique site évoquant des paysages de Western... On traverse vers le SO cette longue vallée, avant de virer progressivement à droite.
2h 40: Col à 2100m où l'on découvre à l'O-NO la brèche de Secus et le Visaurin (voir photo). Il faut alors descendre dans le vallon à l'ONO, atteindre une large zone plate, le Plano de Mistresa. Le sentier remonte toujours dans la même direction O-NO et se fait plus raide et plus rocheux, dans de gros blocs. Quelques cairns bien placés montrent la voie jusqu'à un faux-col situé avant le col de Secus.
3h 45: "Faux-col" à 2240m. On trouve généralement un large névé au moins jusqu'au milieu de l'été. Vers 2300m, à 100m environ avant le col, on bifurque à gauche plein SUD (bien repérer la voie), et on suit les cairns en remontant une zone un peu croulante. A 2380m, on trouve une cuvette presque toujours enneigée et assez raide (point de repère important, voir photo).
A 2470m, à la sortie du névé, on appuie à droite (NO), dans une portion herbeuse. On trouve la crête à 2560m... et on ne voit toujours pas le sommet du Visaurin. Les cairns montrent vaguement une orientation Ouest qui conduit à une sorte d'antécime, puis la voie redescend quelque peu pour monter jusqu'au "vrai" sommet.
5h:  VISAURIN ou BISAURIN, 2669m.

Au retour, bien suivre les cairns au niveau des passages situés entre 2600 et 2500m environ
Ensuite, une fois revenu(s) au niveau de la zone herbeuse puis du névé éternel, l'itinéraire ne pose plus de problème particulier.

5 commentaires:

Lacasse a dit…

J'ai fait le même itinéraire l'an dernier mais en 2 jours en bivouaquant au retour au pied du Bisaurin.
C'est un parcours certes long mais extraordinaire, le plus varié que j'ai réalisé à ce jour (magnifique Valle de los Sarrios). Connaîtriez vous d'autres randos comparables en terme de diversité des paysages ?

Lagrole a dit…

Bonsoir Lacasse et merci d'intervenir sur mon blog.
En effet, le Visaurin est une super randonnée offrant des paysages enchanteurs.
D'autres sommets, plutôt des "3000", tels que le Spijeoles, le Vignemale, le Balaïtous, ainsi que le Posets, moins difficile, offrent cette variété de sites et s'effectuent en général sur 2 jours.
Dans les "non 3000", le Lurien est très bien, l'Arriel, le Sesques sont pas mal non plus.
Mais en terme de couleurs, je pense que le Castillo de Achert (que je connais pas) doit être celui qui ressemble le plus au Visaurin.
A+

HH a dit…

Bonjour,

Si je puis me permettre il me semble que le tracé de la carte n'est pas exactement (dans sa partie finale) le tracé que vous avez suivi.
En effet, vous dites :
"3h45: "(...) à 100m environ avant le col, bifurquer à gauche plein SUD" : vous tournez donc à gauche AVANT le col de Secus (vous suivez la VN), or votre tracé sur la carte montre l'ascension finale DEPUIS le col de Secus (et là il s'agit alors d'une autre voie d'accès cotée PD par Ollivier).

Bon c'est sûr je pinaille un peu... :-)

Bravo pour votre site qui est toujours un plaisir à lire.

Lagrole a dit…

Bonjour HH et merci d'intervenir sur mon petit blog.
En effet, vous avez mille fois raison pour la fin du parcours, le tracé m'avait quelque peu échappé!!
L'erreur est corrigée.
Merci encore

Lagrole a dit…

Le Castillo de Acher est assurément l'un des parcours les plus variés et "colorés" de la région.
J'ai enfin parcouru ce beau sommet en mai 2011, par la Cheminée Ledormeur- voir sujet spécifique.
@+