Néouvielle, la belle variante !

Le Néouvielle par sa voie "presque normale",
histoire de varier les plaisirs...et les émotions.
Cliquer sur les photos-argentiques- pour les agrandir.
Plan du parcours.
En mauve, voie suivie à l'aller (arête Est)

Lacs d'Aubert et d'Aumar.

Ramougn et Néouvielle depuis la Brecque de Barris.

Progression dans le vallon de Ramougn:
le Ramougn se rapproche...

 Blocs sous le Néouvielle,
en s'approchant de la Brèche du Ramougn.

Vue générale du vallon de Ramougn.
Cliquer une ou deux fois sur la photo.

En arrivant au sommet du Néouvielle (par l'arête Est),
les Lacs d'Aubert et d'Aumar,

Badet- Pic Long, depuis le sommet du Néouvielle.
Plus loin, Mont Perdu-Cylindre-Marboré-Taillon...
Au premier plan, Trois Conseillers et Turon.

Depuis le sommet du Pic du Néouvielle,
le Pic de Midi de Bigorre.

Depuis le sommet du Pic de Néouvielle,
Vignemale, Grande Fache, Balaïtous.

 Brèche Chausenque, au retour (voie normale).

Depuis le sommet du Ramougn,
tracé approximatif de l'arête Est du Néouvielle.
(Photo prise en 2012)

1er septembre 2000:
Comme souvent dans les Pyrénées, le mois de septembre offre de magnifiques journées propices à la haute montagne.

Le seul inconvénient, pour le Néouvielle et quelques autres, est l'absence de neige et le niveau très faible voire moribond  du glacier qui explique (mais n'excuse pas!!) une erreur d'itinéraire à l'aller...

Ainsi la montée au Néouvielle, relativement facile en été par sa voie normale, se transforma il y a quelques années, pour moi-même et quelques autres- qui avaient donc commis la même erreur en filant vers le vallon du Ramougn (!!) en fin d'ascension exposée (arête Est...) après la brèche... où il fallut s'accrocher...

Heureusement, le temps beau et sec nous aida à franchir ce cap et, après avoir profité d'un magnifique panorama au sommet, le retour par la voie normale, en compagnie d'un sympathique montagnard Lot-et-Garonnais, fut presque reposant.


RESUME DU PARCOURS
Escalade PD+ en bon rocher, 
mais exposée à partir de la Brèche de Ramougn.
Encordement conseillé.

Avertissement: Le résumé ci-dessous est basé sur des notes personnelles assez anciennes (septembre 2000)

Accès route: Le départ a lieu du lac d'Aubert (2155m), que l'on atteint en voiture ou en navette l'été (après 9h ou 9h 30). Dans tous les cas, il faudra désormais s'acquitter d'un péage... ce qui n'était pas le cas en septembre 2000...

0h 00: Le sentier passe sur le barrage d'Aubert, rejoint son extrémité Sud et s'élève à flanc vers le SO.
0h 15: Au niveau d'une grande dalle, vers 2260m, on laisse le chemin du Pas du Gat et de Cap-de-Long à gauche pour prendre le sentier de droite qui se faufile entre de petits ressauts rocheux.
Il contourne une zone de blocs rocheux par la droite et ne tarde pas à s'orienter N-NO.
0h 55: Brecque de Barris (2439m). On aperçoit à l'Ouest la Pointe du Ramougn et le Néouvielle. 
La voie, cairnée, descend un peu, puis remonte vers l'Ouest dans une zone de gros blocs de granit. Il faut ensuite traverser à flanc sur quelques centaines de mètres, au niveau d'une première "cascatelle" (mot emprunté à VERON...), avant d'atteindre une seconde cascade, plus imposante.
1h 30 environ: Bifurcation vers 2660m. Nous avions laissé à l'O-NO (bien involontairement !!!) la voie du Néouvielle pour nous diriger au S-SO vers le vallon de Ramougn. La progression est parfois chaotique sur des blocs de granit et les cairns sont peu nombreux.
2h 45 environ: Brèche du Ramougn, 2965m. 
L'escalade de l'arête Est du Néouvielle, très raide au début, démarre aussitôt sur la droite (Ouest)La vue devient rapidement plongeante sur le lac de Cap-de-Long.
Le rocher est sûr mais aux petites prises (plusieurs pas de II à II+, et court passage en III- contournable par une vire exposée)
On rejoint sur la fin, au niveau de "la Proue", l'arête des Trois Conseillers. Le parcours se termine sur des blocs inclinés où l'on pose à nouveau les mains.
3h 30 à 3h 45: Pic de NEOUVIELLE ou d'Aubert, 3091m.

Nous étions revenus avec soulagement par la voie normale, c'est-à-dire par la petite cheminée située au nord du sommet. 
On plonge ensuite dès que possible dans le vallon occupé par les anciens glaciers du Néouvielle, et on rejoint la bifurcation laissée à l'aller à 2660m, avant de se diriger vers la Brecque de Barris.
6h 30: Parking du lac d'Aubert.

Aucun commentaire: